Aller au contenu principal

JA : se former à ses responsabilités et à l'utilisation du pose à terre

Les membres des bureaux cantonaux se sont formés à l'exercice de leurs fonctions.

Echanges sur leurs thématiques de rencontres cantonales.
Echanges sur leurs thématiques de rencontres cantonales.
© AAP


Après un premier séminaire de mandature destiné au conseil d'administration, ce sont cette fois les membres des bureaux cantonaux qui ont pu se former à l'exercice de leurs fonctions. Président cantonal, secrétaire, trésorier... tous étaient invités les 3 et 4 avril derniers à Verchocq, dans un gîte de groupe.

Des échanges constructifs
Malgré une participation restreinte en raison semble-t-il d'une date peu propice, les participants ont commencé le séminaire par une présentation croisée pour faire plus ample connaissance. S'est ensuivie une présentation du réseau par Vincent Cany, conseiller réseau national à Jeunes Agriculteurs, puis l'explication des rôles de chacun des membres d'un bureau de canton. "C'est vrai que ce n'est pas évident de se retrouver président cantonal sans avoir toutes les clés en main, ce séminaire nous permet d'y voir plus clair" explique André Stoclin, nouveau président de la structure locale de Ailly-sur-Noye et Boves. "On est sûr désormais qu'il est possible de déléguer certaines missions à nos membres de bureau, notamment aux vice-présidents qui sont là pour nous seconder" complète Florine Marquant, co-présidente de la structure locale d'Ailly-le-Haut-Clocher et Hallencourt.

Une visite de ferme
Pour compléter la formation, les participants ont pu découvrir l'exploitation de Mathieu Dacquin, jeune agriculteur. Au pied des collines de l'Artois, la famille Dacquin produit des céréales, des betteraves, du maïs et des cultures légumières et élève des vaches laitières et des vaches allaitantes. Après son installation, le jeune homme a su diversifier son exploitation en créant un atelier de découpe et en réalisant de la vente directe. De quoi agrémenter les échanges des jeunes sur les problématiques des installations, la diversification et la création de valeur ajoutée sur les exploitations.

Le pose à terre
Après une soirée conviviale composée de tournois de ping-pong et de séances piscine, les jeunes ont repris la seconde journée en échangeant sur leurs thématiques de rencontres cantonales. "Selon le sujet, il arrive qu'on mobilise tout le canton, mais parfois aucun jeune n'est motivé" a une fois de plus constaté Henri Delefortrie, président de la structure locale de Albert, Bray, Combles et Corbie.
Parmi ces rencontres, les foires cantonales, durant lesquelles les cantons sont invités à installer le pose à terre. Cet outil de communication n'est pas si compliqué à utiliser, et les participants en ont eu la preuve par l'intermédiaire d'un quizz et d'un guide d'animations qui leur a été remis.
Il leur reste désormais à sensibiliser le reste de leurs bureaux cantonaux. "C'est vraiment dommage que tous les cantons n'aient pas été présents, néanmoins les participants ont réalisé un travail sérieux et intéressant, et l'ambiance a été très bonne durant cette formation" a conclu Guillaume Clop, secrétaire général de JA Somme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde