Aller au contenu principal

Alimentation
KFC, le fastfood spécialisé dans le poulet casse du… poulet

Depuis fin août, l’enseigne de restauration rapide KFC propose une version veggie de son burger original au poulet. Le produit pourrait intégrer la carte permanente en cas de succès commercial.

KFC sans poulet
Sur ses affiches comme dans ses messages digitaux, KFC annonce la couleur : le poulet est banni de la recette du « Colonel Original Veggie ».
© V.F.

Si même l’enseigne de restauration rapide spécialisée dans le poulet se met à le bannir de ses burgers, où va-t-on ? C’est pourtant ce que la petite révolution qu’est en train de vivre KFC – Kentucky Fried Chicken de son vrai nom – en proposant à sa carte son traditionnel « Colonel Original » dans une version végétarienne.

Depuis le 24 août dernier et jusqu’au 11 octobre, à l’intérieur de ce classique, le steak de poulet est remplacé par un pané de protéines de champignons. La raison de ce choix ? Être en mesure de répondre à la demande d’une clientèle veggie, comme l’expliquait Isabelle Herman, la directrice de générale de KFC France lors du lancement du produit il y a quelques semaines : « KFC a pour ambition de rendre son offre accessible à tous et en particulier à ceux qui souhaitent réduire leur consommation de viande ou qui ont déjà fait le choix d’une alimentation végétarienne ». Aussi, si la mayonnaise prend, le nouveau produit pourrait intégrer la carte du restaurant de manière pérenne.

Pour la responsable « innovation » de KFC France, Maud Roussel, « les mycoprotéines sont pour nous l’alternative parfaite à la viande : en plus de présenter de nombreux avantages nutritionnels et un bilan carbone relativement faible, elles permettent d’obtenir un goût proche de celui du poulet ».

La préparation à base de champignons est fabriquée par l’entreprise Quorn, spécialisée dans l’élaboration de substituts de viande. Cela lui permet d’être certifiée V-Label, le label international qui reconnaît et valorise les produits végétariens.

Hormis le remplacement du poulet, le « Colonel Original Veggie » ressemble en tous points au « Colonel Original » avec poulet :  même pain aux graines de sésame, du fromage cheddar fondu, de la salade et une sauce burger. Toujours selon le service « innovation » de KFC France, le goût serait « proche de celui du poulet ». 

KFC burger sans poulet
© KFC

Le lancement du « Colonel Original Veggie » s’est accompagnée d’une campagne de communication agressive, destinée à « faire le buzz ». Sur ses affiches réalisées par l’agence Havas Paris, KFC annonce clairement en effet avoir « censuré » le poulet. La campagne se répand aussi comme une traînée de sauce sur les réseaux sociaux dits « incontournables » tels que TikTok, Snapchat, Facebook ou encore Instagram… et de multiples activations Social Media. De quoi créer l’événement et attiser la curiosité.

KFC
Dans ce nouveau burger de l’enseigne KFC, le pané de poulet est remplacé par une alternative à base de champignons.
© KFC
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La hausse annoncée du tarif  de l'électricité s'ajoute à d'autres charges qui ont déjà explosé pour Marc Leroy, comme d’autres producteurs de pommes de terre.
La flambée de l'électricité met le feu aux frigos de stockage
Les producteurs de pommes de terre qui stockent leur récolte dans des bâtiments réfrigérés doivent eux aussi faire face à des…
Pour Corinne, le plus gros travail a lieu pendant la plantation. Elle espère atteindre une rentabilité équivalente à celle  d’une bonne pomme de terre.
Le pari du Paulownia pour valoriser les parcelles difficilement cultivables
Pour tirer une valeur ajoutée de ses parcelles peu exploitées, Corinne Obert mise sur la culture de l’arbre Paulownia, dont le…
L’offre alléchante de Milcobel aux éleveurs régionaux attise le feu
Avec 555 €/1 000 l (42/43) payés en juin 2022, la coopérative belge Milcobel espère séduire les éleveurs laitiers des Hauts-de…
Depuis dix ans, Clémentine Peria transmet son amour pour les chevaux aux enfants. Les meilleures conditions pour cela  sont réunies dans son nouveau poney-club.
Shet'land, le poney-club des rêves de Clémentine Peria enfin réalité
Clémentine Peria fête les dix ans d’ouverture de son poney-club, Shet'land. Pour l’occasion, il fait peau neuve. D’abord…
La sucrerie de Roye (Saint Louis Sucre) devrait démarrer son activité le 22 septembre pour une durée de campagne d’environ 115 jours.
Premières betteraves arrachées pour être au plus vite transformées
Si les industriels anticipent le démarrage de leur activité pour se prémunir d’éventuelles coupures de gaz et éviter une…
Grand consommateur d’électricité pour l’ensemble des étapes de la production d’endives, Hervé Persyn n’est pas serein quant à l’avenir de son activité.
La flambée de l’électricité rend l’endivier amer
Producteur d’endives dans l’est de la Somme, Hervé Persyn s’interroge sur la pérennité de son entreprise confrontée à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde