Aller au contenu principal

La collecte laitière poursuit sa chute

En mars, le déficit atteignait 5,7% par rapport au quota.

En mars 2013, la collecte de lait de vache recule de plus de 4 % par rapport au mois de mars 2012, selon une note d’Agreste conjoncture parue le 29 mai. «À cette période de l’année où habituellement la collecte atteint son pic de production, elle est fortement perturbée par les conditions climatiques très défavorables», explique le service statistique du ministère de l’Agriculture. Sur l’ensemble de la campagne 2012-2013, la collecte de lait de vache est en retrait de 2,3 % par rapport à la campagne précédente.
Ainsi, le niveau de collecte cumulé et corrigé de la matière grasse se solde fin mars par un déficit de 1,5 million de tonnes, soit 5,7 % de moins que le quota fixé.
FranceAgrimer estime que le recul de la collecte s’est accentué en avril 2013, autour de 6 % par rapport à avril 2012, malgré une situation climatique plus clémente. En conséquence, la fabrication des principaux produits laitiers est en baisse à cause du manque de lait disponible. Le recul est de 2 % pour les yaourts, desserts et produits frais, de 13,7 % pour les poudres de lait et de 10,9 % pour les matières grasses. Seules les fabrications de fromages à pâte pressée non cuite progressent de 2,1 %, soutenues par une demande extérieure en hausse de plus de 12 % par rapport à l’an passé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Pour Francis Pruvot et Nicolas Sangnier, l’élevage est une diversification intéressante qui assure l’équilibre de leurs exploitations.
Eleveurs bovins (6/10). Un Label rouge pour une meilleure valorisation
Épisode 6/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde