Aller au contenu principal

Consommation
La filière cidre demande un nouveau plan de soutien

Face aux mesures de confinement qui affecte l'activité des cafés, hôtels et restaurants, les producteurs de cidre continuent de rencontrer des difficultés à écouler leur production.

Pommes à cidre
La filière cidricole demande un second plan de soutien sur des bases analogues aux mesures mises en place l’an dernier.
© Pixabay

La filière cidricole a adressé un courrier à Julien Denormandie, le 2 avril, pour demander un second plan de soutien « sur des bases analogues aux mesures mises en place l’an dernier », a-t-elle indiqué le 6 avril. Les professionnels estiment « qu’environ 30% des volumes de cidres (…) ne trouvent plus de place sur le marché » depuis la fermeture des cafés, hôtels et restaurants (CHR) lors du reconfinement le 30 octobre, selon  l’interprofession cidricole (Unicid), l’interprofession des appellations cidricoles (Idac), la FNP fruits à cidre, le syndicat national des transformateurs cidricoles (SNTC), les cidriers indépendants (CIF), les maisons cidricoles de Bretagne et Normandie et les Cidres de Loire.

Ils redoutent une situation « plus grave qu’en 2020 » car « la durée de fermeture du circuit CHR a été bien plus longue que lors du premier confinement ». « Si le marché revient à la normale en juin, c’est plus de 150 000hl de cidres qui n’auront pu être écoulés depuis la récolte 2020.»

En juin 2020, le ministère de l’Agriculture avait débloqué 5 millions d’euros pour distiller 100 000 hl de cidre afin de soutenir la filière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde