Aller au contenu principal

Consommation
La filière cidre demande un nouveau plan de soutien

Face aux mesures de confinement qui affecte l'activité des cafés, hôtels et restaurants, les producteurs de cidre continuent de rencontrer des difficultés à écouler leur production.

Pommes à cidre
La filière cidricole demande un second plan de soutien sur des bases analogues aux mesures mises en place l’an dernier.
© Pixabay

La filière cidricole a adressé un courrier à Julien Denormandie, le 2 avril, pour demander un second plan de soutien « sur des bases analogues aux mesures mises en place l’an dernier », a-t-elle indiqué le 6 avril. Les professionnels estiment « qu’environ 30% des volumes de cidres (…) ne trouvent plus de place sur le marché » depuis la fermeture des cafés, hôtels et restaurants (CHR) lors du reconfinement le 30 octobre, selon  l’interprofession cidricole (Unicid), l’interprofession des appellations cidricoles (Idac), la FNP fruits à cidre, le syndicat national des transformateurs cidricoles (SNTC), les cidriers indépendants (CIF), les maisons cidricoles de Bretagne et Normandie et les Cidres de Loire.

Ils redoutent une situation « plus grave qu’en 2020 » car « la durée de fermeture du circuit CHR a été bien plus longue que lors du premier confinement ». « Si le marché revient à la normale en juin, c’est plus de 150 000hl de cidres qui n’auront pu être écoulés depuis la récolte 2020.»

En juin 2020, le ministère de l’Agriculture avait débloqué 5 millions d’euros pour distiller 100 000 hl de cidre afin de soutenir la filière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde