Aller au contenu principal

Filière lait
La FNPL reste mobilisée sur le prix du lait

Le 27 février sur le salon de l’Agriculture, la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a fait un point d’étape sur les sujets d’actualité. Au menu : les prix planchers, la loi Egalim, le plan d’élevage et les élections européennes en point de mire.

Sans nécessairement balayer le prix plancher d’un revers de main, les producteurs de lait souhaiteraient que ce prix tienne compte de tous les critères qui constituent la MPA, en particulier les investissements.
© Réussir SA

Le président de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), Thierry Roquefeuil, a été surpris de l’annonce faite par le président Emmanuel Macron, le 24 février, sur le prix plancher. «On s’est demandé à la FNPL si cela nous concernait aussi», a-t-il dit. «Je me suis même demandé si le président de la République allait fixer lui-même le prix du lait», a ironisé Ghislain de Viron, vice-président de la FNPL. En effet la filière est l’une les mieux contractualisées et cette proposition présidentielle a laissé la profession dubitative, jusqu’à ce que le Gouvernement vienne éclaircir le sujet et rassurer les agriculteurs. En fait, il faut comprendre le prix plancher comme celui de la matière première agricole (MPA) qui aux termes des lois Egalim n’est pas négociable. Encore faudrait-il que l’aval respecte cette non-négociabilité. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Chaque année, environ 10 % des fermes du département de la Somme font  l’objet d’un contrôle administratif, ce qui apparait relativement faible selon  l’administration départementale.
«Trop» de contrôles chez les agriculteurs ? La DDTM répond

Lors de la session de la Chambre départementale d’agriculture de la Somme du 19 mars dernier, l’administration départementale…

Présentation des Prim'holstein.
Les vaches Prim’holstein, les stars de la Foire agricole de Montdidier

Le lundi 1er avril avait lieu la traditionnelle Foire agricole de Montdidier, avec de nombreux exposants. Parmi les…

Dans certaines régions de production, les conditions d’arrachage et de stockage ont été perturbées par les conditions  météorologiques, obligeant planteurs, usines et coopérative à s’adapter.
Les trois raisons d’une rémunération «jamais atteinte» pour les betteraviers de Tereos

Le groupe coopératif sucrier Tereos a annoncé fin de semaine dernière une rémunération «jamais atteinte» des betteraves à ses…

Gros rendement pour la campagne 2023-2024 de collecte des pneus

Au cours de l’hiver, pendant trente jours, 370 exploitations agricoles de la Somme ont participé à la collecte des pneus…

Quatre kilomètres de haies pour protéger un captage d’eau

En s’associant à un partenaire privé, Christophe Desmis, un agriculteur du Santerre, fait le pari de planter quatre kilomètres…

Le retard pris dans les semis inquiète la CGB comme l’Institut technique de la betterave (ITB) avec un risque «jaunisse»  fort cette année.
Des premiers semis de betteraves sous un ciel nuageux

C’est toujours dans l’attente d’un contingentement des volumes de sucre importé d’Ukraine et de l’autorisation de certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde