Aller au contenu principal

La méthanisation, c’est bon pour le climat

La méthanisation a le vent en poupe. Toutefois, notre région est plutôt en retard en la matière. Quels sont l’intérêt et les avantages de la méthanisation ?

Les deux méthaniseurs installés à Versigny pour une production de 200 kW.
Les deux méthaniseurs installés à Versigny pour une production de 200 kW.
© AAP

La méthanisation a un effet bénéfique sur l’effet de serre. Son premier effet est de collecter le méthane produit naturellement lors de la fermentation des déchets. Le méthane étant un gaz à effet de serre à très fort pouvoir réchauffant, il n’est plus libéré dans l’atmosphère. Le biogaz est, en outre, une source d’énergie renouvelable qui va se substituer à d’autres sources d’énergie fossiles, plus polluantes. Enfin, la valorisation des digestats comme engrais agricole permet de diminuer l’utilisation d’engrais azotés chimiques forts consommateurs d’énergie pour leur production.
En Picardie, le gisement de déchets fermentescibles est très important. Il est estimé à 1 600 GWh d’énergie primaire, soit l’équivalent de 145 000 tonnes de fioul domestique, soit encore la consommation en énergie de 89 000 foyers. Toutefois, notre région est très en retard sur le nombre de réalisations. Seuls quatre projets de méthanisation agricole seront mis en exploitation dans le courant de l’année 2015. En fonction du gisement de substrats disponible, le nombre d’installations potentiel à l’horizon 2030 pourrait être compris entre 160 et 200 unités.

Ça vaut le coût ?
Aujourd’hui, la valorisation du biogaz se fait selon deux voies, la production d’électricité en cogénération ou l’injection du biométhane dans le réseau. L’investissement en cogénération varie de 6 000 à 12 000 € /kW électriques. Il est dégressif selon la taille de l’installation. Pour une installation de 200 kW électriques, il s’agit de la puissance de la génératrice, le coût de l’installation est d’environ 1,5 million d’euros.
L’électricité produite est vendue à EDF en obligation d’achat sur quinze ans. Les tarifs d’achat varient de 16,5 à 22 c€/kWh (arrêté du 30 octobre 2015). Aujourd’hui, il est également possible d’injecter le biogaz épuré dans le réseau gaz de Ville de GRDF. Dans ce cas, le tarif de rachat est de 6,5 à 12,5 c€/kWh (arrêté du 23 novembre 2011).
Depuis six ans, la méthanisation agricole bénéficie de conditions réglementaires plus souples et de conditions tarifaires plus favorables. Le nombre d’installations a triplé en trois ans au niveau national. En 2015, la Picardie n’est pas en reste par rapport aux autres régions. Quatre projets de méthanisation agricole seront mis en exploitation dans le courant de l’année.

Article réalisé dans le cadre du Groupe énergie, biomasse climat coordonné par la Chambre régionale d’agriculture de Picardie - Elodie Nguyen 03 22 33 69 53 et avec le soutien du CasDar.

Pour toute information, contactez : Dans l’Aisne : Guillaume Rautureau au 03 23 22 50 20
Dans l’Oise : Eric Demazeau au 03 44 11 44 67, Xavier Téterel au 03 44 11 45 00
Dans la Somme : Romain Six au 03 22 33 69 13

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde