Aller au contenu principal

La MSA facilite l’indemnisation pour activité partielle

Dans un communiqué le 4 mai, la MSA a indiqué qu’elle adressera une attestation aux personnes considérées vulnérables au Covid-19 (affection de longue durée, femmes au troisième trimestre de grossesse) afin de permettre leur indemnisation pour activité partielle. Ces personnes «devront ensuite transmettre cette attestation à leur employeur qui réalisera les démarches pour les déclarer en activité partielle», dit le communiqué. En effet, le 1er mai, le système d’indemnisation a changé pour ces personnes vulnérables, celles avec qui elles cohabitent, ainsi que pour les salariés en arrêt pour garde d’enfants à domicile. Depuis cette date, ils sont placés en activité partielle et «percevront une indemnité à hauteur de 70 % du salaire brut, soit environ 84 % du salaire net», rappelle la MSA. L’indemnité sera portée à 100 % du salaire pour les personnes payées au Smic. Elle sera versée «à échéance normale de paie par l’entreprise», laquelle sera remboursée par la sécurité sociale agricole. En revanche, «les dirigeants salariés de sociétés ou stagiaires en formation professionnelle continuent à bénéficier du dispositif dérogatoire d’indemnités journalières», indique la MSA. Le changement de dispositif a été entériné par le ministère du Travail le 17 avril pour «éviter une réduction de l’indemnisation des personnes concernées», selon un communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde