Aller au contenu principal

Dégâts de gibier
La population de sangliers baisse mais il faut rester attentif !

Sangliers, corbeaux, miscanthus, indemnisations au programme de la commission.

La commission dégâts de gibier de la Fdsea s’est réunie le 15 janvier dernier. Les vingt membres présents ont fait le constat que  les dégâts de sangliers ont bien diminué dans l’ensemble du département.  Cependant, «il reste des secteurs sensibles et nous continuons à rester attentif. Notamment pour les dégâts sur pâtures qui ne sont pas suffisamment indemnisés, ce qui pénalise beaucoup les éleveurs», a précisé Michel Randjia, le président de la commission.
Au sujet du miscanthus, il a indiqué qu’à la demande de la Direction des territoires et de la mer (Ddtm) une nouvelle réunion sera organisée avec les différentes organisations concernées.
La Fédération des chasseurs s’inquiète pour sa part de l’augmentation des dégâts sur les parcelles voisines du miscanthus. En effet, cette culture représente un bon refuge pour les sangliers où ils sont difficilement chassables.
Egalement évoqués lors ce cette réunion, les dégâts de corbeaux qui sont de plus en plus importants avec toutes les pertes financières qui s’ensuivent. Les membres de la commission  ont décidé  de préparer un nouveau dossier qui sera complété d’expertises.

Un nouveau protocole d’indemnisation
Michel Randjia a par ailleurs annoncé qu’un nouveau protocole national d’indemnisation va être mis en place suite aux tensions croissantes dans les Fédérations des chasseurs suscitées par les indemnités versées aux agriculteurs. Il faut savoir que les dégâts de sangliers se sont accrus de 20% entre 2005 et 2011 (en surface) et que les prix des denrées ont augmenté. Aussi, à la demande du ministre de l’Environnement, des négociations ont démarré entre les organisations agricoles et la Fédération nationale des chasseurs. «Le seuil de déclenchement va passer de 250 € ou 3% de la parcelle, en retenant le plus  avantageux pour l’agriculture», a indiqué Michel Randjia.
Jusqu’à maintenant le seuil de déclenchement était à 76 € par dossier. Les responsables de la Frnbp (Fédération du Nord Bassin parisien) ont demandé à la Fnsea d’appuyer le principe  suivant : «si le seuil ne se fait plus au dossier qu’il le soit au moins à la culture». «Espérons que le décret d’application prendra en compte cette demande», a conclu Michel Randjia.
Tout en relevant un point positif dans ce nouveau protocole : «l’abattement qui était jusqu’à présent de 5 % va passer à 2%. La profession le réclamait depuis très longtemps !».
Le plan de chasse sanglier
Prélèvement au 15 décembre 2012 : 830 sangliers (850 l’année précédente).
Réattribution par la commission de 178 bracelets le 7 décembre 2012 et de 90 bracelets le 14 janvier 2013.
Montant de l’indemnisation des dégâts en 2011 : 187 196 €.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde