Aller au contenu principal

Dégâts de gibier
La population de sangliers baisse mais il faut rester attentif !

Sangliers, corbeaux, miscanthus, indemnisations au programme de la commission.

La commission dégâts de gibier de la Fdsea s’est réunie le 15 janvier dernier. Les vingt membres présents ont fait le constat que  les dégâts de sangliers ont bien diminué dans l’ensemble du département.  Cependant, «il reste des secteurs sensibles et nous continuons à rester attentif. Notamment pour les dégâts sur pâtures qui ne sont pas suffisamment indemnisés, ce qui pénalise beaucoup les éleveurs», a précisé Michel Randjia, le président de la commission.
Au sujet du miscanthus, il a indiqué qu’à la demande de la Direction des territoires et de la mer (Ddtm) une nouvelle réunion sera organisée avec les différentes organisations concernées.
La Fédération des chasseurs s’inquiète pour sa part de l’augmentation des dégâts sur les parcelles voisines du miscanthus. En effet, cette culture représente un bon refuge pour les sangliers où ils sont difficilement chassables.
Egalement évoqués lors ce cette réunion, les dégâts de corbeaux qui sont de plus en plus importants avec toutes les pertes financières qui s’ensuivent. Les membres de la commission  ont décidé  de préparer un nouveau dossier qui sera complété d’expertises.

Un nouveau protocole d’indemnisation
Michel Randjia a par ailleurs annoncé qu’un nouveau protocole national d’indemnisation va être mis en place suite aux tensions croissantes dans les Fédérations des chasseurs suscitées par les indemnités versées aux agriculteurs. Il faut savoir que les dégâts de sangliers se sont accrus de 20% entre 2005 et 2011 (en surface) et que les prix des denrées ont augmenté. Aussi, à la demande du ministre de l’Environnement, des négociations ont démarré entre les organisations agricoles et la Fédération nationale des chasseurs. «Le seuil de déclenchement va passer de 250 € ou 3% de la parcelle, en retenant le plus  avantageux pour l’agriculture», a indiqué Michel Randjia.
Jusqu’à maintenant le seuil de déclenchement était à 76 € par dossier. Les responsables de la Frnbp (Fédération du Nord Bassin parisien) ont demandé à la Fnsea d’appuyer le principe  suivant : «si le seuil ne se fait plus au dossier qu’il le soit au moins à la culture». «Espérons que le décret d’application prendra en compte cette demande», a conclu Michel Randjia.
Tout en relevant un point positif dans ce nouveau protocole : «l’abattement qui était jusqu’à présent de 5 % va passer à 2%. La profession le réclamait depuis très longtemps !».
Le plan de chasse sanglier
Prélèvement au 15 décembre 2012 : 830 sangliers (850 l’année précédente).
Réattribution par la commission de 178 bracelets le 7 décembre 2012 et de 90 bracelets le 14 janvier 2013.
Montant de l’indemnisation des dégâts en 2011 : 187 196 €.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde