Aller au contenu principal

La première souche ne se transmet ni à l’homme ni aux mammifères

Le séquençage de la première souche de grippe aviaire H5N1, détectée le 25 novembre en Dordogne, a permis à l’Anses de conclure, le 14 décembre, qu’elle n’est transmissible ni à l’homme, ni aux mammifères. Les autres souches détectées depuis (H5N2, H2N9, et d’autres H5N1) sont de la même origine génétique, a expliqué le directeur santé animale de l’Anses, Gilles Salvat, lors d’une conférence de presse au ministère de l’Agriculture. «Aucun faisceau de présomption» ne porte à croire qu’elles sont transmissibles à l’homme ou aux mammifères. Concernant l’origine de ces souches fortement pathogènes, l’hypothèse la plus probable est la mutation d’un virus européen faiblement pathogène, et son évolution (en H5N2, H2N9 par exemple) «à bas bruits», c’est-à-dire sans mortalité importante, chez les oies et canards, moins sensibles. A ce jour, dix-huit foyers ont été détectés dans quatre départements. Vingt-trois cas présomptions doivent encore être levées par les autorités sanitaires. Les conséquences sur les exportations sont jugées «modérées» par le ministère. Dix pays ont mis en place des restrictions aux importations (Corée du Sud, Japon, Chine, Thaïlande, Tunisie, Algérie, Maroc, Taïwan, Égypte, Afrique du Sud), avec chacun des modalités différentes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde