Aller au contenu principal

Jeunes Agriculteurs
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation

Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement des générations en agriculture) avec la présence du ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau. 

L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
© JA 80

«J’ai une bonne équipe autour de moi. Tout le monde est motivé et nous sommes prêts…» Président du comité d’organisation de la session RGA dans la Somme – l’événement a lieu les 24, 25 et 26 janvier prochains à l’entrepôt des sels à Saint-Valéry-sur-Somme –, Louis Cauet a l’enthousiasme communicatif. «Cela fait sept ans que les JA Somme attendaient d’accueillir cet événement. Depuis neuf mois que nous savons que notre candidature a été retenue, nous y travaillons», expliquait-il en ce milieu de semaine.

Séances plénières, ateliers et table ronde

Une session nationale RGA, en quoi cela consiste ? Pour les JA Somme qui sont à la manœuvre de cette édition 2023, «il s’agit d’un événement national qui accueille tous les élus et personnels administratifs de Jeunes agriculteurs en charge de l’installation au niveau national». Le 24 janvier, premier jour de la session, pas moins de 250 participants sont attendus pour une table ronde sur la place des Jeunes agriculteurs dans les collectivités territoriales et le repas de gala.

Les jours suivants, ils seront 150 représentants du réseau JA, venus de toute la France, pour travailler sur la partie «installation» du rapport d’orientation de JA national lors d’ateliers et de séances plénières. Ce rapport, souligne Louis Cauet, «c’est la feuille de route que s’engage à suivre le syndicat pour les deux prochaines années». S’il comporte un certain nombre de propositions, c’est parce qu’il est également à la disposition des pouvoirs publics pour les aider à (s’)investir dans le renouvellement des générations. Quant au thème retenu pour la session 2023, il est tiré d’un rapport des JA de la région Grand Est sur la place des jeunes dans les établissements publics de coopération intercommunale. Et «clairement, il y a encore des choses à améliorer», indique Louis Cauet. 

Participation du ministre de l’Agriculture

Plus largement, la session nationale RGA est l’occasion de «faire le bilan de l’année écoulée en matière d’installation, de faire un point sur les actualités et d’évoquer les problématiques rencontrées en régions et en départements», décrivent les JA. Comme chaque année, l’événement accueillera le ministre de l’Agriculture. En cette année 2023, il s’agira de Marc Fesneau. «Sa participation nous a été confirmée pour le mardi 24 janvier, assure le président samarien du comité d’organisation. S’il ne vient pas à Saint-Valéry-sur-Somme, il sera au moins présent en visio, mais une chose est sûre, nous pourrons échanger avec lui.» S’il sera bien question d’installation, le ministre devrait également profiter du moment pour évoquer son Pacte d’orientation et d’avenir agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Tereos
Les outils de Tereos pour faire face à l’interdiction des NNI
Chez Tereos, pas d’annonce d'augmentation de prix en vue pour les betteraves (pour le moment ?) qui seront récoltées en 2023,…
De gauche à droite, Rémi Chombart et Laurent Degenne, associés à l’origine  du projet, et Pierre Chombart, responsable du site : «l’idée est de maximiser les capacités de production qu’offre la méthanisation.»
Un méthaniseur véritable pôle de production d’énergies vertes
À Vraignes-en-Vermandois (80), dix-huit agriculteurs se sont associés autour d’une unité de méthanisation bien particulière. En…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde