Aller au contenu principal

Lait : chez Nutribio, la qualité prime

Les adhérents de la section Picardie de Sodiaal ont visité une des filiales du groupe, ce mardi : Nutribio, à Doullens. L’usine formule, fabrique et conditionne des produits de nutrition infantile essentiellement.

Quatre-vingts à cent vingt boîtes sont fabriquées chaque minute.
Quatre-vingts à cent vingt boîtes sont fabriquées chaque minute.
© A. P.



Développer ses filiales fait partie du plan stratégique de la coopérative laitière Sodiaal. Et l’une d’elles, nommée Nutribio, est dotée de deux usines en France, dont une à Doullens, dans la Somme (l’autre est à Montauban). C’est cette usine que la coopérative faisait visiter à ses adhérents, suite à l’assemblée générale de section Picardie, ce 20 mai.
Dans les 3 000 m2 entièrement couverts, pas une goutte de lait, mais de la poudre, destinée à la fabrication et au conditionnement des produits de nutrition infantile (90 % de l’activité) et adulte (10 % de l’activité, sous forme de barres de céréales pour la nutrition sportive, par exemple). 95 % de ces produits sont destinés à l’export, en Asie (Chine) et au Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Irak, Egypte…). «20 000 t de mélange est fait chaque année, et 30 000 t par an sont conditionnées, précise Olivier Patoux, responsable performance du site. Quelques poudres nous parviennent prêtes à être conditionnées, c’est ce qui explique la différence
Deux cent cinquante salariés, répartis en cinq équipes, s’activent sept jours sur sept au rythme des 5-8. La poudre arrive en fait en big bag des autres sites du groupe (Guingamps, Montauban…). Elles sont alors mélangées à sec dans des mélangeurs manuels ou automatiques. «Pour les mélanges manuels, une grosse quantité de poudre est intégrée, et nous y ajoutons les autres produits de la recette que nous fournit le client, des vitamines et des minéraux, en petite quantité. Tout est vérifié par l’ordinateur, un ordre de fabrication est enregistré sur la balance, et chaque produit doit être scanné avant d’être ajouté.» La particularité du mélange est d’adapter le temps et les quantités en fonction du volume total à produire. «Nous pouvons produire 4 t à la fois au maximum
Une fois le mélange réalisé, il est à nouveau stocké en big bag, direction une des trois lignes de conditionnement en fonction du format. La poudre passe au tamiseur de matière et au détecteur de métal avant d’être répartie dans les boîtes. Celles-ci sont alors soumises à l’extraction de l’oxygène, qui est remplacé par de l’azote et du CO2 : c’est l’inertage. Place, enfin, au sertissage qui consiste à déposer le couvercle. «Quatre-vingts à cent vingt boîtes sont fabriquées chaque minute.»

Toujours plus de qualité
Dans le domaine de la nutrition, et encore plus pour le lait infantile, la qualité est un critère primordial. Pour améliorer encore plus la performance, le site Nutribio de Doullens s’est lancé cette année dans le projet Excalibur, qui nécessitera encore deux années de travail. «Nous voulons augmenter encore plus le niveau de qualité du site. Cela passe par des cloisonnements d’espaces clés, par exemple, pour un traitement de l’air plus poussé», explique Olivier Patoux.
Parmi les projets, Nutribio compte développer la filière bio. «Nous estimons pouvoir réaliser le double de vente dans ce domaine, car le marché est en forte croissance», annonce Jacques Laurent, directeur de l’usine. Les parts de marché en Chine devraient également progresser dans les prochaines années. «Nous comptons aussi booster notre propre marque, Nactalia, ainsi que les barres céréales et fourrages avec notamment le e-commerce

Nactalia

Depuis 2010, Nutribio commercialise sa propre marque de nutrition infantile, Nactalia, fabriquée et conditionnée en France à partir du lait des producteurs Sodiaal. La marque est spécialisée dans la nutrition des bébés, des femmes enceintes et des mamans allaitantes. Elle se positionne comme une marque premium made in France sur le marché des laits infantiles en Chine où elle est commercialisée depuis fin 2012. Elle est également implantée au Moyen-Orient et en Afrique.
Et la marque se décline aussi en bio. En 2015, Nutribio et l’entreprise chinoise Century International Trading (CIT), ont signé un accord de partenariat pour la fourniture et la distribution de lait infantile bio à marque Nactalia Organic. Grâce à cet accord, Sodiaal a accompagné plus d’une centaine de producteurs de la région Sud-Ouest dans la conversion de leur exploitation vers l’agriculture biologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde