Aller au contenu principal

«L’avenir de l’agriculteur est l’agricultrice»

Marie-Christine et Laure Bonneval, agricultrices à Warlus, ont été mises à l’honneur.

Laure et Marie-Christine Bonneval présentent leur exploitation au préfet Jean-François Cordet.
Laure et Marie-Christine Bonneval présentent leur exploitation au préfet Jean-François Cordet.
© AAP


A l’occasion de la journée de la femme, Jean-François Cordet, préfet de la Somme, a souhaité mettre à l’honneur l’engagement et l’entreprenariat des femmes du département. Une cinquantaine de personnes s’est ainsi réunie le 7 mars sur l’exploitation du Gaec Bonneval à Warlus. Cette exploitation de polyculture, élevages laitier et allaitant est en effet une illustration de l’importance des femmes au sein des entreprises agricoles.
Le Gaec Bonneval, ce sont quatre associés, Marie-Christine et Frédéric, Laure et Vincent. Leurs activités au sein de l’exploitation sont complémentaires. Frédéric et Vincent sont d’accord pour dire que sans leurs épouses la tâche serait plus compliquée.
Les deux belles-sœurs sont des chefs d’exploitation à part entière et s’occupent en particulier des ateliers laitiers et allaitants. Les traites se font le matin de 6h30 à 9h et le soir de 17h30 à 20h. Une organisation bien rodée pour ces mères de familles qui doivent trouver un équilibre entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle.
Mais les couples ont su se partager les tâches : «nous nous organisons entre nous pour nous libérer des soirées avec nos enfants, avec ces horaires qui ne sont pas évidents», témoigne Marie-Christine.
Le Gaec ne cesse d’évoluer et Frédéric Bonneval reconnaît que sans l’aide de Marie-Christine et Laure, il aurait été difficile d’arriver au résultat qu’ils ont aujourd’hui.
Fières du chemin parcouru et de la reconnaissance de leur rôle sur la ferme, c’est avec toute leur motivation que les deux femmes s’engagent dans les projets d’évolution du Gaec. Les quatre associés souhaitent en effet construire un nouveau bâtiment et développer ainsi la production laitière en passant à 150 voire à 200 vaches. Les installations existantes seraient alors utilisées pour la production de viande bovine.

La place des femmes reconnue
Les femmes s’affirment de plus en plus au sein du milieu agricole : aujourd’hui 52% des élèves de l’enseignement agricole sont des femmes. Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie et préfet de la Somme, reconnaît que l’agriculture est un métier moderne et d’avenir dans lequel les femmes ont toute leur place.
«Il y a deux générations, la vocation des femmes était simplement de donner la vie, aujourd’hui force est de reconnaître qu’elles donnent aussi la vie aux entreprises, aux tissus associatifs, aux organisations professionnelles, au territoire, et demain aux communes», a souligné Isabelle Brunet, présidente de la commission agricultrices.
Les projets au féminin sont encouragés et soutenus par différents organismes tels que Picardie Active, l’association pour le droit à l’initiative économique, Initiatives Somme et BGE Picardie.
Le plan «Entreprenariat féminin» du gouvernement vise précisément à renforcer et à fédérer ces actions afin de libérer les énergies féminines.


Prix de l'entreprenariat au féminin


Jean-François Cordet, préfet de Picardie et préfet de la Somme, a récompensé le 7 mars à Warlus quatre femmes créatrices d’entreprises. Ces prix sont une première dans le département et visent à valoriser des femmes qui ont franchi le pas.
Aurélie Delaporte a créé une agence de voyage, Douceur Voyage, à domicile visant une clientèle haut de gamme.
Chloé Quignon a développé début 2014 une activité de coaching sportif et créé début 2014 «Tonico pilates», une entreprise individuelle qui dispense des cours de remise en forme à domicile et en entreprise.
Marion Michalak a créé une activité traiteur sur Amiens «Gustine’s traiteur» en 2012.
Alexandra Bourlon, a créé son entreprise de soins esthétiques à domicile à Saleux en auto-entrepreneur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde