Aller au contenu principal

Le blé français compétitif sur le marché mondial

Aidé par la faiblesse de l’euro, le blé français se montre compétitif, a noté Agritel le 28 août, ce qui lui permettra de relever le défi qui se présente à l’export compte tenu de la grosse récolte 2019. Le prix du blé français est «historiquement bas» par rapport au concurrent russe : 5 à 7 $/t Fob moins cher, a indiqué le chef analyste Nathan Cordier. Une compétitivité nécessaire vu les 20,1 Mt disponibles à l’export, dont 11,3 Mt vers les pays tiers, selon Agritel.

Bonne nouvelle, l’origine France a signé le 27 août une vente en Egypte, ce qui est «plutôt rare aussi tôt dans la campagne», a-t-il souligné. «Il ne faudra pas mollir et rester compétitif tout au long de la campagne», a estimé le DG Michel Portier. Car la concurrence reste forte sur le marché mondial. Côté Mer Noire, le disponible en blé à l’export est proche de celui de l’an dernier: la Russie affiche sa deuxième meilleure récolte de l’histoire (75,2 Mt), l’Ukraine des rendements au sommet (4,15 t/ha). L’UE voit sa production rebondir à 149,7 Mt, au niveau de la moyenne quinquennale et les Etats-Unis enregistrent une bonne moisson et d'importants stocks de départ. Résultat: le marché est sous pression, en baisse de près de 15 €/t rendu Rouen depuis le 1er juin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
pois de conserve
L'obligation de semer des Cipan partiellement levée
La préfecture de la Somme a levé, ce vendredi 12 août 2022, l’obligation d’implanter un couvert végétal après une culture de pois…
Coup dur pour les éleveurs de volailles de la Haute Somme
Jusqu’ici, les éleveurs de volailles de la Somme craignaient une contamination d’influenza aviaire sans trop vouloir y croire.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde