Aller au contenu principal

Le champagne des Hauts-de-France recrute pour les vendanges

Les producteurs de champagne des Hauts-de-France recherchent plus de 1 000 vendangeurs saisonniers pour la fin de l'été. Pour postuler, c'est encore possible.

Les vendanges commencent traditionnellement dans les Hauts-de-France entre la fin du mois d’août et le début du mois de septembre.
Les vendanges commencent traditionnellement dans les Hauts-de-France entre la fin du mois d’août et le début du mois de septembre.
© Pixabay

Région productrice de champagne, les Hauts-de-France continuent de se préparer activement à la saison des vendanges. 1 000 postes de saisonniers sont ainsi à pourvoir pour la future récolte : les offres sont directement émises par les producteurs pour le vignoble de Château-Thierry et de ses alentours, dans le sud du département de l’Aisne.

Une bonne condition physique

Selon les conditions climatiques, les vendanges commencent traditionnellement dans notre région entre la fin du mois d’aout et le début du mois de septembre. Pour faire les vendanges, aucune qualification particulière n’est requise, mais une bonne condition physique est nécessaire.

S’il est possible de postuler directement auprès des vignerons, c’est l’agence Pôle Emploi de Château-Thierry (02) qui centralise l’essentiel des offres. La rémunération est fixée au Smic horaire, sachant que certains vignerons peuvent aussi prendre en charge les repas de la mi-journée. Les bénéficiaires du RSA engagés pour les vendanges peuvent conserver leur allocation. Le logement est en revanche à la charge du saisonnier.

Pour toute information, contactez l’agence Pôle Emploi de Château-Thierry au 03 23 69 59 02. Pour postuler en ligne, allez sur le site de Pôle Emploi : sélectionnez  "Vendangeur ", puis le secteur géographique recherché.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde