Aller au contenu principal

Elevage
Le CIWF place la fin des cages comme « priorité » du prochain quinquennat

Jamais le sujet du bien-être animal n’aura été aussi présent dans la campagne pour une élection nationale.

poules en cages
© L214

Dans une lettre ouverte adressée le 31 mars au futur président de la République (ou à la future présidente), CIWF France demande que « la fin de l'élevage en cage soit une priorité dans la stratégie agricole et alimentaire en France pour ce nouveau quinquennat ». Une orientation partagée par 71% des répondants à un récent sondage Ifop pour l'association de protection animale.  Cette enquête a été réalisée en ligne auprès de 1003 personnes du 25 au 28 février.

Dans son texte – signé par plus de 18 000 personnes au 1er avril –, CIWF exhorte le futur locataire de l'Élysée à  « interdire progressivement l’utilisation des cages dans l’ensemble des élevages de notre pays d’ici 2027 ». En réponse à une initiative citoyenne européenne, Bruxelles s'est engagée à interdire progressivement les cages et à étudier la « faisabilité » d'une telle mesure à cette échéance.

élevage en cages

« La France ne peut pas rester à la traîne ! », estime l'ONG, qui appelle la France à utiliser la future Pac – notamment les éco-régimes – pour « soutenir les élevages qui répondent à des normes plus strictes en matière de bien-être animal ».

D'après le sondage Ifop/CIWF, 86% des répondants souhaiteraient que toutes les aides publiques agricoles, en France, soient « conditionnées à la transition vers des élevages hors-cage ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde