Aller au contenu principal

Le colza atteint un nouveau sommet historique

C’est du jamais vu de mémoire de producteur. La précieuse graine de colza vient de franchir le sommet historique de 832 € la tonne le 10 janvier sur les marchés physiques Fob Moselle et Rendu Rouen.

832 € la tonne le 10 janvier : un sommet historique.
© Pixabay

Le bond s’établit à plus de 100 € d’un coup en moins d’un mois. A la même date il y a un an, en janvier 2020, les cours n'affichent que 440 € la tonne : ils ont quasiment doublé !

Sur les marchés à terme, la tendance suit. L’échéance de février 2022 sur Euronext a atteint 828 €, celle de mai près de 760 € et déjà, les contrats à terme pour la récolte à venir en juillet 2022 sont à des niveaux sans comparaison en début de campagne, à plus de 580 €/t pour les échéances d’août et novembre 2022.

La très faible récolte de colza en Europe et celle catastrophique de canola au Canada a réduit drastiquement les disponibilités, et les stocks sont au plus bas. Alors que la demande, elle, reste forte, notamment en huiles et en biocarburants. L’huile de colza affiche 1900 $/t à Rotterdam, soit 100 $/t de plus qu’il y a un mois. Les triturateurs européens, qui peuvent réaliser de fortes marges compte tenu du prix des débouchés, se battent sur les marchés mondiaux pour obtenir les précieuses graines oléagineuses.

Autre produit dérivé des graines à huiles, les cours des tourteaux nécessaires à la fabrication d’aliments pour les animaux d’élevage grimpent en flèche également. Le tourteau de colza vient de passer la barre des 380 € la tonne sur le marché physique Rendu Rouen, soit 50 € de plus qu’il y a un mois, et le tourteau de soja vaut 470 € la tonne, soit 100 € de plus qu’en novembre. Même si l’on peut s’attendre à un peu de volatilité - les cours peuvent varier de quelques dizaines d’euros au jour le jour - il y a peu de chances que les prix chutent dans les mois qui viennent, compte tenu de la faiblesse des stocks.  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour être applicable dès le printemps 2022, l’arrêté cadre de gestion de l’eau devra faire l’objet d’une consultation publique dans les prochaines semaines.
Irrigation : la Dreal demande des restrictions drastiques dès 2022
La Dreal des Hauts-de-France veut utiliser une «harmonisation» pour faire passer des restrictions drastiques des volumes d’eau…
Payés pour réduire leurs volumes de lait bio
Face à la crise du lait bio, la coopérative Sodiaal a annoncé fin décembre à ses adhérents…
mobilisation
Menacée par des riverains récalcitrants, une ferme de l’Oise fait appel pour être respectée
Environ 200 agriculteurs se sont mobilisés le 30 décembre pour soutenir un de leurs collègues en conflit avec un collectif de…
Ynsect et Pompili
Ÿnsect au petit-déjeuner de ministres européens
La ministre française de la Transition écologique invite ses homologues européens à découvrir le chantier quasi-achevé de l’usine…
SIA
SIA 2022 : « Mon souhait est de le maintenir », déclare Julien Denormandie
Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, ne s’est pas franchement prononcé ce mardi 4 janvier sur la tenue de la 58
Yann Joly espérait faire reconnaître le «trouble de voisinage» causé par les éoliennes sur son troupeau. Le TGI de Paris l’a débouté, mais il souhaite faire appel.
Yann Joly, débouté, poursuit son combat face au parc éolien
Après l’audience du 16 novembre dernier, le tribunal judiciaire de Paris a rendu son verdict : Yann Joly, qui a vu son troupeau…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde