Aller au contenu principal

Le lien entre déforestation, agriculture et maladies doit être précisé

Dans une synthèse acceptée le 28 avril par la revue Environment Research letters, une équipe de scientifiques français de l’Inrae, du Cirad et du CNRS, confirme, sur la base de 165 articles publiés entre 1951 et 2018, que la déforestation et le changement d’utilisation des sols «sont associés avec des risques accrus pour de nombreux pathogènes». Les chercheurs soulignent cependant que «le sujet n’est pas soutenu par beaucoup de preuves empiriques», et fait l’objet de biais liés aux modes en taxonomie ou en géographie.

«Très peu d’études ont identifié ou mis l’accent sur les pathogènes à des échelle biogéographiques larges», poursuivent les chercheurs. Pour eux, la science «ne répond pas à la complexité» des maladies en se consacrant à des territoires trop limités, ou à des animaux vecteurs trop spécifiques, au risque de ne pas en mesurer toutes les causes. Car si l’agriculture est à l’origine du virus Nipah, rappellent les auteurs, la déforestation seule est la cause principale de l’ulcère de Buruli, quand le VIH serait, lui, lié à la consommation de gibier. Afin de mettre en œuvre des réponses efficaces, les scientifiques plaident pour «des programmes de surveillance coordonnés aux échelles mondiale et régionales, avec une gestion des maladies prenant en compte le changement d’utilisation des terres, les enjeux sociaux, et la protection de la biodiversité».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde