Aller au contenu principal

Le lien entre déforestation, agriculture et maladies doit être précisé

Dans une synthèse acceptée le 28 avril par la revue Environment Research letters, une équipe de scientifiques français de l’Inrae, du Cirad et du CNRS, confirme, sur la base de 165 articles publiés entre 1951 et 2018, que la déforestation et le changement d’utilisation des sols «sont associés avec des risques accrus pour de nombreux pathogènes». Les chercheurs soulignent cependant que «le sujet n’est pas soutenu par beaucoup de preuves empiriques», et fait l’objet de biais liés aux modes en taxonomie ou en géographie.

«Très peu d’études ont identifié ou mis l’accent sur les pathogènes à des échelle biogéographiques larges», poursuivent les chercheurs. Pour eux, la science «ne répond pas à la complexité» des maladies en se consacrant à des territoires trop limités, ou à des animaux vecteurs trop spécifiques, au risque de ne pas en mesurer toutes les causes. Car si l’agriculture est à l’origine du virus Nipah, rappellent les auteurs, la déforestation seule est la cause principale de l’ulcère de Buruli, quand le VIH serait, lui, lié à la consommation de gibier. Afin de mettre en œuvre des réponses efficaces, les scientifiques plaident pour «des programmes de surveillance coordonnés aux échelles mondiale et régionales, avec une gestion des maladies prenant en compte le changement d’utilisation des terres, les enjeux sociaux, et la protection de la biodiversité».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde