Aller au contenu principal

Le Marché de Noël d'Amiens annulé pour cause de Covid-19

La nouvelle est encore plus mauvaise et amère que s'il s'agissait de la mise en œuvre d'un couvre-feu : la ville d'Amiens vient de décider, en accord avec la préfecture de la Somme, d'annuler le marché de Noël d'Amiens.

Les chalets des commerçants du village de Noël ne s'installeront pas dans le centre-ville d'Amiens cette année.
Les chalets des commerçants du village de Noël ne s'installeront pas dans le centre-ville d'Amiens cette année.
© Awelty

Durcissement des mesures destinées à lutter contre la propagation du Covid-19 ou pas (encore), il en est un qui n'a pas résisté par la situation sanitaire actuelle : le traditionnel marché de Noël d'Amiens. C'est la mort dans l'âme que la maire d'Amiens, Brigitte Fouré, a annoncé en fin de journée l'annulation du Marché de Noël. La raison ? « Une situation sanitaire engendrée par la Covid-19 qui continue de se dégrader dans l’ensemble du département et plus particulièrement à Amiens », explique un communiqué du 26 octobre, cosigné de l'édile d'Amiens et de la préfète de la Somme, Muriel Nguyen.

Un million de visiteurs chaque année

Depuis plusieurs semaines, les rencontres régulières entre les représentants des commerçants, qu'il s'agisse de la fédération des Commerçants du centre-ville ou l'association des commerçants non-sédentaires de la Somme, et les services de la Ville d’Amiens travaillaient de concert pour adapter le marché de Noël aux exigences de sécurité sanitaire qu’impose la crise actuelle. Mais chacun a considéré que les risques sont trop grands. En effet, poursuit le communiqué annonçant l'annulation de l'événement, «  la suppression des grands marchés de Noël dans un rayon de 200 km autour d’Amiens laisse craindre un afflux de visiteurs, rendant le respect des gestes barrières problématique ». Chaque année, le marché de Noël attire plus d’un million de visiteurs.

Un plan B à l'étude

Pour laisser à la ville d'Amiens ses habits de fête, la Fédération des Commerçants du centre-ville, l’Association des commerçants non-sédentaires et la ville d’Amiens s’engagent « à accentuer les décorations et les illuminations du centre-ville pour proposer à tous une ambiance chaleureuse et conforme à l’esprit de Noël ». Les modalités d’organisation des fêtes de fin d’année continuent quant à elles de faire l’objet d’un travail étroit entre les services de la mairie et de la préfecture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L214
Une pétition demande la dissolution de L214
Des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour dénoncer les agissements de l’association de protection…
«Soulagement» pour les agriculteurs futurs méthaniseurs d’Ailly-sur-Somme
Après une consultation publique houleuse, et plusieurs modifications pour tenter de contenter tout le monde, le projet d’unité de…
Poulehouse se grille avec ses partenaires
Partageant largement sur les réseaux sociaux son différend avec le groupe coopératif Noriap, sa filiale Cocorette et Œufs Nord…
Yann Joly espère que le Tribunal de grande instance de Paris reconnaîtra le «trouble anormal de voisinage» causé par  les éoliennes. Il pourrait ainsi réclamer une indemnisation financière des pertes liées à l’arrêt de son élevage laitier. 
Yann Joly devant le TGI : « Je n’ai plus rien à perdre »
Yann Joly, ancien éleveur laitier du Boisle, a vu son troupeau dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013.…
Le méthaniseur de Fabien et Anne-Sophie Niquet assure une complémentarité à leur activité d’élevage laitier. 
Une diversification méthanisation réussie : ils partagent leur expérience
Ces 26 et 27 octobre, Fabien et Anne-Sophie Niquet ouvrent leurs portes aux professionnels de l’agriculture puis au grand public…
Pour le sénateur Demilly, Mousline est « essentielle pour l'est de la Somme »
Le 28 octobre, le groupe Nestlé, propriétaire de la marque Mousline, a annoncé que les activités de production et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde