Aller au contenu principal

Le marché florissant du sapin de Noël

Le sapin de Noël a toujours la cote chez les Français. Pourquoi ce marché est-il toujours aussi florissant ?

Les sapins de Noël naturels ont la cote (ici en Alsace).
Les sapins de Noël naturels ont la cote (ici en Alsace).
© © Patrick Cronenberger


Le sapin de Noël naturel garde la préférence des Français. «Après un léger fléchissement en 2015, il a retrouvé l’an passé une nouvelle vigueur. D’après une étude récente, commandée par FranceAgriMer et Val’Hor (effectuée par Kantar TNS), 21 % d’entre eux ont acquis un sapin naturel en décembre 2016, contre 18 % en décembre 2015. Ainsi, 5,8 millions de foyers ont acheté 6,1 millions de sapins naturels pour un chiffre d’affaires de 156,5 millions d’euros», indiquent les responsables de l’Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN).

Culture locale et raisonnée
Afin d’affronter la forte concurrence d’autres pays d’Europe, les producteurs de sapin naturel en France se sont regroupés au sein de l’Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN). Ils peuvent ainsi mettre en avant leur mode de culture, la qualité des résineux et le faible impact qu’ils exercent sur l’environnement. Ainsi, 85 % des foyers ayant acheté un sapin ont fait le choix du naturel et seulement 15 % ont opté pour un sapin artificiel.
Ces producteurs tiennent à souligner que les sapins naturels sont bien issus d’une culture et que, contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas extraits de forêts. Cette culture, raisonnée et de proximité, crée des emplois, est moins dépensière en carburant pour le transport, et suit une démarche responsable. Les acteurs de la filière, tous passionnés par leur métier, se consacrent au développement de sapins «Made in France» exclusivement destinés aux fêtes de fin d’année, et entièrement recyclables. Une démarche qualité reconnue par la signature «Fleurs de France».

Nordmann et épicéa
Le Nordmann caracole toujours en tête des ventes, et poursuit sa progression. En décembre 2016, il représente 75 % des parts de marché en volume, soit une hausse de 1,9 point par rapport à 2015. Cette espèce représente 80 % des parts de marché en valeur, soit une hausse de 1,4 point par rapport à 2015. Quant à l’épicéa, placé en deuxième position, il accuse une légère baisse en 2016, perdant 2,3 points de parts de marché en volume, totalisant 22 % du marché en volume, contre 24,3 % en 2015.
Sur le marché, on trouve aussi le Pungens (aiguilles épaisses et piquantes pour un ton bleu), le Nobilis (aiguilles bleu vert, douces au toucher et qui exhale un parfum très particulier d’agrume) et l’Omorika (port élancé et aiguilles vert foncé au revers argenté).

Prix et taille
Le prix moyen d’un sapin Nordmann est de 27,60 €, tandis que le prix moyen d’un épicéa est de 20,20 €. Selon l’AFSNN, les Français préfèrent les sapins de Noël naturels de plus d’un mètre de haut : trois millions de sapins naturels mesurant entre 1 m et 1,50 m de haut totalisent 49 % des ventes de sapins naturels. 33 % des ventes représentent les sapins naturels de plus de 1,50 m, soit deux millions d’unités.

Achat
La part des sapins naturels achetés entre le 1er et le 9 décembre 2016 a représenté 43 % du volume, contre 41 % en 2015. Soit plus de quatre sapins sur dix. Entre le 10 et le 14 décembre, 22 % des sapins s’achètent, puis la période du 15 au 20 décembre enregistre une remontée, avec 30 % des achats. Les achats tardifs, après le 20 décembre, ont totalisé 5 % des achats. Les grandes surfaces alimentaires restent le principal lieu d’achat des sapins de Noël avec 33 % des ventes en volume.
Enfin, trois acheteurs sur quatre déclarent recycler leur sapin, en le déposant à un point de collecte, en assurant eux-mêmes sa transformation ou en le replantant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde