Aller au contenu principal

Energies renouvelables
Le nombre de méthaniseurs à la ferme a triplé depuis 2010

La deuxième Convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation s'est tenue à Troyes.

Le nombre d'unités de méthanisation à la ferme en France est de 140 début 2014 contre 47 en 2010. «C'est une dynamique importante», a commenté Guil­lau­me Bastide, ingénieur à l'Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) en charge des thématiques de méthanisation, lors de la 2e Convention d'affaires du biogaz et de la méthanisation, à Troyes, le 18 mars. La filière a pour objectif de s'industrialiser et de créer de la valeur ajoutée sur le territoire. Néanmoins, comparaison est encore faite avec l’Allemagne et ses 7000 unités de méthanisation. «Nous devons réfléchir à un modèle économique adapté à la méthanisation agricole française», a défendu Philippe Adnot, agriculteur, sénateur et président du conseil général de l’Aube.
Bruno Allenet, chargé de mission pôles de compétitivité chez GDF-Suez et membre du comité de pilotage du plan industriel Energie renouvelable, a rappelé les enjeux : un budget de 3,7 milliards d'euros a été accordé par le ministère du  Redressement productif pour les pôles industriels créateurs de valeur sur le territoire national. «Nous présenterons l'ensemble des projets énergies renouvelables retenus à Arnaud Montebourg fin mars», précise-t-il.

Objectifs ambitieux
Par ailleurs, l’Ademe relève que les disparités sont grandes selon les régions françaises. Ainsi, la méthanisation à la ferme est beaucoup plus développée en Bretagne ou encore en Normandie, régions d’élevage, qu’en Provence-Alpes-Côte-d’azur ou dans le Languedoc Roussillon. Dans ces régions, ce sont les déchets ménagers et agglomérés qui alimentent principalement les cuves de méthanisation.
La filière méthanisation française se fixe des objectifs ambitieux : «D'ici trois à cinq ans, il est possible de parvenir à développer des projets avec plus de 50% de valeur ajoutée française ou produite en France (aujourd'hui 27% d'après le groupe de travail Biogaz vallée dédié)». Près de 13 000 emplois pourraient ainsi être créés d'ici à 2020. En nombre d’unités de méthanisation, le scénario «volontariste» de l’Ademe vise les 1400 installations (ferme, industrie…) d’ici à 2030.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde