Aller au contenu principal

Le plein d'idées au Forum des opportunités

Organisé par la Chambre d'agriculture le 23 juin, ce Forum a atteint son objectif : proposer aux agriculteurs de nombreuses pistes concrètes de diversification. Témoignages.

© AAP

La Picardie offre une large palette de productions et de cultures. Il y en a pour tous les goûts et tous les profils d'exploitation : lin, fécule, légumes de plein champ, fruits rouges, semences, pour les productions végétales ; lapins, volailles, lait, porcs, moutons, pour les productions animales ; mais aussi transformation et vente en circuits de proximité, agriculture biologique ou encore production de biomasse. Difficile donc de s'y retrouver et de choisir.
C'est justement pour permettre aux agriculteurs d'y voir plus clair et d'apprécier toute la diversité des projets sources de valeur ajoutée, que la Chambre d'agriculture a organisé le 23 juin dernier le Forum des opportunités. La formule a séduit pas moins de 40 exposants, coopératives, groupements, industries agro-alimentaires, à la recherche de producteurs pour développer leur activité.
L'idée était en effet de mettre en relation ces entreprises avec des projets concrets et les agriculteurs à la recherche de voies de diversification. Le challenge a été relevé. Exposants comme visiteurs sont unanimes : le Forum des opportunités a complètement répondu à leurs attentes.
«Avec une vingtaine de contacts d'agriculteurs, le bilan est plus que positif, constate Bruno Poutrain, directeur de la coopérative féculière de Vecquemont. C'est un vrai Salon professionnel. Nous avons rencontré des agriculteurs en réelle recherche de diversification, de contacts et d'informations. Le Forum complète bien notre démarche de prospection. De plus, cela nous permet de rencontrer de nombreuses personnes en seulement une demi-journée.» Même constat pour les agriculteurs visiteurs.

Diversifier plutôt qu'agrandir
C'est avec son père, agriculteur à Sorel, que Dorothée Patin est venue passer l'après-midi au Forum. «Il n'est pas facile de reprendre de grandes surfaces. Je préfère créer un atelier source de valeur ajoutée», explique la jeune femme, qui souhaite s’installer prochainement. Parmi les pistes envisagées : la création d'un atelier volailles. «J'ai pu rencontrer plusieurs opérateurs, explique Dorothée, cela a été très enrichissant.»
Julien Piolé, agriculteur à Saigneville, cherche de son côté à gagner en valeur ajoutée. «Nous serons bientôt deux sur l'exploitation. Plutôt que de reprendre des terres, nous souhaitons nous diversifier», explique-t-il. C'est donc naturellement qu'il est venu au Forum. Il y a rencontré au moins sept interlocuteurs différents. «Il y a ceux qu'on connaît, mais surtout ceux que l'on ne connaît pas ! Je suis reparti avec des contacts, et j'ai aussi été rassuré sur certains projets. Il faut prendre le temps de discuter avec les professionnels qui sont là.»
«Mettre en place un Forum des opportunités était tout à fait dans la continuité du groupe «dynamique de filières» que nous avons lancé, dit Edouard Brunet, membre du bureau des JA de la Somme. Il faut pallier le prix du foncier sans cesse en augmentation. Pour ce faire, il y a la possibilité d'avoir une diversification. Il y a un très large panel d'activités possibles, sans beaucoup de changement et avec un revenu plus acceptable, surtout dans un contexte de verdissement de la PAC.»
«L'idée de la diversification n'est pas encore ancrée chez nous, relève toutefois Julien Piolé, président cantonal de Moyenneville-Abbeville des Jeunes Agriculteurs. Le Forum montre que c'est pourtant possible dans de nombreux domaines. La porte est ouverte à beaucoup de projets. C'est ce que nous voulons faire comprendre aux jeunes.»

Installer des jeunes
Le Forum était un tremplin pour le groupe «dynamique de filières». L'objectif est maintenant de constituer des groupes de projets, puis d'aller visiter des exploitations en activité sur la production choisie pour monter les projets. «Ensuite, on pourra envisager des groupes cultures pour continuer d'avancer ensemble», insiste Edouard Brunet.
«L'installation des jeunes est une priorité pour la Chambre d'agriculture, rappelle Daniel Roguet, président de celle-ci. Organiser ce type d'événement est essentiel pour créer du lien et de la dynamique entre les agriculteurs et les entreprises agricoles et agro-alimentaires de la région.» Devant le succès rencontré et partagé du Forum des opportunités, une prochaine édition est déjà attendue par tous. Affaire à suivre….

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Quand la plaine s’embrase…
Les fortes chaleurs, la sécheresse et le vent sont le trio infernal de la moisson, augmentant les risques d’incendie dans les…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Pour les agriculteurs, le nouveau Système de suivi des surfaces en temps réel implique de s’approprier l’application mobile Telepac Géophotos.
À la découverte du Système de suivi des surfaces en temps réel
Le Système de suivi des surfaces agricoles en temps réel sera en place pour les contrôles des déclarations Pac dès 2023. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde