Aller au contenu principal

Le projet de méthaniseur avance

Echo de l'assemblée générale cantonale de Ham.

La création d’un marché de producteurs a été l’un des deux principaux sujets de discussion au cours de cette assemblée.
La création d’un marché de producteurs a été l’un des deux principaux sujets de discussion au cours de cette assemblée.
© AAP

25 participants ont répondu présents lors de l’assemblée générale des agriculteurs du canton de Ham qui s’est tenue à Croix-Moligneaux le 8 janvier sous la présidence de Philippe Vandermeir, et avec la participation de Laurent Degenne, président de la Fdsea. Un ordre du jour fourni qui a donné l’occasion à Laurent Degenne de présenter en détail, le programme de la liste Fdsea/JA aux élections à la chambre d’agriculture.
En préambule, Philippe Vandermeir avait sollicité Grégory Labille, conseiller général, pour faire le point après la première année d’existence du marché de producteurs qu’il a lancé en 2012. Une initiative annoncée dans un agenda conçu pour présenter l’agriculture du canton vue du côté agriculteurs et les producteurs partants pour participer à ce marché. «En 2012, six rendez-vous entre mai et novembre ont attiré deux mille personnes environ. Ces rendez-vous ont changé de lieu à chaque fois avec succès puisqu’une nouvelle clientèle a été séduite et a continué de faire ses achats aux rendez-vous suivants», s’est félicité Grégory Labille.
Cette expérience concluante est reconduite en 2013 d’avril à octobre en continuant à changer de lieu à chaque fois. Une halte à Le Plessis Patte d’Oie située dans l’Oise a même été prévue en raison de la présence de producteurs. «Nous tenons à mettre en valeur à la fois les produits locaux et les initiatives comme la vente de lait en distributeur automatique», a souligné le conseiller général. Ce mercredi doit être constituée l’association «Marché pour le maintien d’une agriculture rurale dans le canton de Ham et environs» pour mieux structurer tout ce qui touche à la vie du marché et mettre à l’étude la création d’une boutique et l’approvisionnement de la restauration locale. «Dans notre canton se côtoient la vente en circuits courts et l’agriculture de grandes cultures avec chacune ses projets», s’est félicité Philippe Vandermeir.

Trente contrats
Ainsi en est-il de l’installation d’un méthaniseur menée par la société Vol-V. Victor Oury, l’interlocuteur de la société, a expliqué que la deuxième phase qui consiste à étudier plus concrètement les plans d’épandage, à déposer le permis de construire, et à constituer le dossier administratif débute maintenant. «Depuis un an, au fil des rencontres individuelles et collectives, la confiance s’est installée et nous avons pu avancer ensemble vers la concrétisation du projet», a assuré Victor Oury. Une concertation qui a conduit a la signature de trente contrats à ce jour qui prévoient une clause de partage de la valeur ajoutée. Ces contrats concernent 6 200 ha. La concertation continue puisqu’une réunion est programmée prochainement au cours de laquelle sera abordé le financement.
De son côté, Laurent Degenne a rassuré les agriculteurs du canton engagés avec Vol-V mais qui s’inquiétaient de la création d’un GIE sur les énergies renouvelables mis en place par la chambre d’agriculture. «Tous les projets ont besoin de surfaces pour épandre le digestat», a rappelé Laurent Degenne. Ce GIE se donne comme objectif de gérer au mieux le gisement de déchets susceptibles d’approvisionner des méthaniseurs. «Actuellement, ces déchets partent en Belgique qui nous renvoie le digestat faute de surfaces et en plus, on est assez bête pour le payer !», s’est-il insurgé. Le GIE doit éviter la concurrence et il ne vise que les projets agricoles. Les échanges sur ce sujet ont visiblement été utiles pour dissiper les malentendus et favoriser la communication entre les différents acteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde