Aller au contenu principal

Le Sima fête sa 75ème Édition

Le Mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage accueille au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte plus de 200 000 visiteurs, dont un quart d’étrangers venus de plus de 120 pays.

Le Sima-Simagena, c’est 1 350 exposants représentant plus de 1 670 marques sur 200 000 m2 de surface d’exposition.
Le Sima-Simagena, c’est 1 350 exposants représentant plus de 1 670 marques sur 200 000 m2 de surface d’exposition.
© AAP

Les visiteurs pourront découvrir les dernières nouveautés et notamment le palmarès Sima Innovations Awards qui a primé 19 lauréats, avec trois médailles d’or, quatre d’argent et douze citations.
Au sein des halls 1 et 2, le Simagena accueillera plus de 400 bovins lait et viande et sera animé par ses traditionnels open shows et ventes aux enchères. Un pôle de la génétique et de la génomique présentera les dernières recher­ches sur le séquençage du génome bovin.
Entre le hall 5a et le hall 5b, la zone extérieure présentera de nombreux matériels et équipements consacrés au bois énergie et aux énergies renouvelables.
Le Sima proposera dans le hall 3 ses traditionnels ateliers pratiques, centrés sur le développement durable (environnement et développement durable), les métiers et les femmes en agriculture. Également dans le hall 3 (salle Agora), les conférences techniques aborderont plusieurs thèmes, comme la gestion des déchets en agriculture ou les nouveaux défis des agroéquipements de demain.
Comme en 2011, le salon proposera ses rencontres internationales qui mettront en exergue quelques grands thèmes européens et mondiaux.
Nouveauté 2013, les professionnels de la machine agricole pourront échanger avec les professionnels des industries mécaniques hors cadre agricole le mercredi 27 février. Dans le hall 6, la salle Agri-Room accueillera en effet les «rendez-vous de la mécanique», où le Cetim, le centre technique des industries mécaniques, présentera le best of des innovations mécaniques au service des agroéquipements.
Accueillant plus de 200 000 visiteurs, dont un quart d’étrangers venant de plus de 120 pays, le Sima-Simagena mettra à l’honneur trois pays : l’Algérie, la Chine et le Kazakhstan.
Disposant d’un parc vétuste de 150 000 tracteurs et de 12 000 moissonneuses-batteuses, l’Algérie a entamé en 2010 un plan de développement agricole et rural visant à moderniser et mécaniser l’agriculture en vue de minimiser la dépendance alimentaire du pays.
Huitième pays importateur de machines agricoles, la Chine a triplé ses exportations ces six dernières années, se positionnant aujourd’hui à la quatrième place des pays exportateurs de machines agricoles.
Grand pays producteur de céréa­les d’Asie centrale, le Kazakhstan a engagé en 2011 un plan quinquennal de développement de l’agriculture. Cela passe par un renouvellement du parc de machines agricoles, dont 90 % est âgé de plus de dix ans.

LE SIMA PRATIQUE

  • Dates et horaires : du dimanche 24 février au jeudi 28 février de 8 h 30 à 18 h.
  • Tarifs en ligne/tarif sur place : visiteur individuel, 25 euros/35 euros ; groupe de 10 personnes et plus, 20 euros par personne/ 35 euros par personne ; groupe de 10 étudiants et plus, gratuit/35 euros par personne ; enfant de 10 à 18 ans, non applicable/ 20 euros ; enfant de 10 ans et moins, non applicable/gratuit.

Attention, votre badge Sima n’est désormais plus valable au Salon international de l’agriculture, porte de Versailles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde