Aller au contenu principal

Le Tour de France a fait le tour de la Picardie

La Fdsea et les Jeunes Agriculteurs de l’Oise cultivent le sourire – Hardivillers (60).
La Fdsea et les Jeunes Agriculteurs de l’Oise cultivent le sourire – Hardivillers (60).
© AAP

La 5ème étape du Tour de France 2012 s’est déroulée en Picardie. Cet évènement sportif attire chaque année plus de 12 millions de spectateurs. Diffusé dans 190 pays dont 60 en direct, le passage du tour devient une véritable opération de communication. A cette occasion et pour valoriser l’agriculture en Picardie, les agriculteurs se sont réunis et ont donné le spectacle dans les trois départements.

Ils ont su cultiver leur imagination et créer des animations géantes à l’aide de tracteurs et de ballots de paille. Agriculteurs, parents, enfants et amis, tous réunis et ravis de participer à la 99ème édition du tour de France. Le passage du tour dans chaque département a nécessité une grande préparation et une organisation chronométrée. C’est dans le cadre du concours «Le Tour Toujours», organisé par la Fnsea, que la Fdsea de l’Oise, en partenariat avec les JA 60, ont réalisé un sourire géant, vivant et animé, mettant en valeur les productions du département. Á 25 km de l’arrivée, les Jeunes Agriculteurs des cantons de Ham et de Nesles dans la Somme ont installé leur vélo en balles de paille (voir ci-contre). A l’arrivée dans l’Aisne, les téléspectateurs ont pu apercevoir le vélo géant construit à l’aide de 50 tracteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Pour ses premières vendanges, Martin Ebersbach a pu compter sur l’aide de sa famille et de ses amis. Reste tout le travail de vinification à réaliser.  Dégustation de la première coupe de vin effervescent bio d’Ailly-sur-Noye début 2023. 
Une première vendange au Vignoble des Vœux
Pour pouvoir s’installer à la ferme familiale des Vœux, à Ailly-sur-Noye, Martin Ebersbach a planté un vignoble pour y produire…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Pour un échantillon de producteurs suivis par le groupe Carré, les charges de structure se montent à 1 098 €/ha en 2021.
Céréales : des charges de structure bien encombrantes
Depuis 2018, le groupe de négoce Carré réalise un suivi des coûts de production chez plusieurs de ses clients agriculteurs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde