Aller au contenu principal

Robot
Le Vector de Lely fête ses 10 ans et sa millième unité construite

En cette fin de trimestre 2021, le constructeur de machines pour l’élevage Lely fête le dixième anniversaire de son robot d’alimentation et le 1000ème modèle produit.

Vector
Installé pour la première dans une ferme laitière en 2011, le robot d’alimentation Vector est aujourd’hui également présent dans des élevages bovins viande.
© Lely

Il serait à ce jour le système d’alimentation robotisée « le plus vendu sur le marché », selon son constructeur, le fabricant de systèmes automatisés pour l’élevage, Lely. Installé pour la première dans une ferme laitière en 2011, le robot d’alimentation Vector est aujourd’hui également présent dans des élevages bovins viande.

Au fil des années, s’appuyant sur des éleveurs pionniers qui ont sauté le pas de l’automatisation de l’alimentation de leurs troupeaux, Lely a apporté un certain nombre de modifications. D’autant que selon le fabricant, « de plus en plus d’éleveurs se tournent vers l’alimentation automatisée (…) et reconnaissent aujourd’hui l’intérêt de l’alimentation automatisée ».

Pour Jelmer Ham, responsable produit Lely International, les avantages d’un robot de type Vector sont multiples : « C'est un système révolutionnaire qui, en plus des économies d'énergie et de main- d'œuvre, a un effet positif sans précédent sur la santé des vaches et l'efficacité alimentaire. Avec de nombreux repas par jour et avec plus de précision dans la ration, les nutriments contenus dans l'aliment sont utilisés de manière optimale. Le logiciel de gestion fournit des informations pertinentes sur la rentabilité, la production de lait et la prise de poids. Les éleveurs laitiers et bovins peuvent suivre l’évolution de leur marge suite à un changement de ration et ainsi améliorer leurs résultats ».

Plus précis et plus facile à utiliser

Plusieurs modifications dans la conception du robot ont été ainsi apportées : le mécanisme de fermeture du grappin et sa géométrie ont été entièrement revus pour les rendre plus précis et plus durables. Le robot mélangeur et distributeur a lui aussi été amélioré. Le corps et la vis de mélange sont maintenant en acier inoxydable. Le dernier modèle est plus facile à entretenir sur bien des aspects, et la vitesse de rotation de la vis de mélange est supérieure, pour améliorer la qualité du mélange et de la coupe. Le logiciel a lui aussi connu plusieurs évolutions.

En résumé, explique-t-on chez Lely, « au cours de ces dix dernières années, le système est ainsi devenu encore plus durable, précis et facile à utiliser ».

Si Lely a constaté avec joie une augmentation « considérable » de ses ventes du Vector l’an dernier, l’entreprise s’attend « à ce que cette tendance à la hausse se poursuive encore plus fortement ».  Elle imagine même un avenir pour l’alimentation robotisée comparable à la traite robotisée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde