Aller au contenu principal

Politique
A l'écologie, entre Montchalin et Pannier-Runacher, qui va faire quoi ?

Depuis la nomination d'Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher au gouvernement par la Première ministre Elisabeth Borne pour les questions de transition écologique, les feuilles de route se sont clarifiées.

Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher
Les deux ministres en charge des questions d'écologie du gouvernement d'Elisabeth Borne.
© Ministre de la Transition écologique

Par deux décrets publiés au Journal officiel le 2 juin, l’Élysée a clarifié la répartition des portefeuilles entre Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher. À la tête de la « Transition écologique et de la cohésion des territoires », la première se voit confier intégralement « la protection de la nature et de la biodiversité », le « développement durable », la « lutte contre l’étalement urbain », la qualité de l’air, « la police et la gestion de la chasse ».

Amélie de Montchalin

La gestion du dossier climat, et notamment de l’influente direction de l’énergie et du climat (DGEC) sera en revanche partagée avec Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique. C’est à celle-ci qu’il reviendra d’ailleurs principalement de préparer et mettre en œuvre « la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre ». Son ministère sera ainsi en charge « du développement des énergies renouvelables », notamment agricoles, et de la lutte contre la « précarité énergétique » en matière de carburant.

Autant de portefeuilles qui seront surveillés de près par la Première ministre en charge de la planification écologique Élisabeth Borne et son secrétaire général Antoine Peillon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde