Aller au contenu principal

Légumes de France dénoncent des prix «déconnectés» de la réalité en tomates et melons

Les producteurs de Légumes de France vont lancer aujourd’hui « une série de relevés de prix dans l’ensemble des enseignes de la Grande distribution » sur les tomates et les melons, a annoncé l’organisation dans un communiqué de presse mercredi 25 juillet. En cause notamment « des prix affichés dans les circuits de distribution qui sont totalement déconnectés » du marché « ce qui ne favorise pas la consommation de tomates alors que nous sommes en pleine saison ». Les cours de la tomate étaient déjà particulièrement dégradés au mois de juin en raison d’une météo favorisant l’atonie de la demande. En juin 2018 « les prix moyens de la tomate étaient inférieurs de 30 % à ceux de juin 2017 et de 26 % à la moyenne 2013-2017 », indiquait ainsi la dernière note Agreste. Après une faible amélioration fin juin, les prix « ont à nouveau sévèrement plongé depuis la mi-juillet », indique Légumes de France. « Les marges des distributeurs sont trop élevées et ne sont pas adaptées à la réalité du marché », ajoute-t-elle. « Aujourd’hui si on prend la tomate grappe, le produit le plus important en tomate, on a un prix de marché autour de 50 centimes pour le producteur et on retrouve des tomates en rayon entre 2 et 3 €/kg », précise Bruno Vila, secrétaire général de Légumes de France. « Avec le relevé de prix, on veut voir les enseignes qui jouent le jeu et celles qui abusent. Si on constate que certaines enseignes sont déconnectées, on le dira », précise-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde