Aller au contenu principal

Communication
Les agriculteurs saluent l’étape samarienne des Quatre jours de Dunkerque

La 66ème édition des 4 Jours de Dunkerque passe cette année dans le département de la Somme le jeudi 5 mai 2022. Les agriculteurs des communes samariennes traversées déploient des banderoles pour faire passer quelques messages.

cyclisme
L'une des quatre banderoles déployées le long du parcours d'une étape des Quatre jours de Dunkerque qui relie Péronne à Mont-Saint-Eloi.
© FDSEA 80

Les coureurs engagés auront-ils le temps de les voir ? Peut-être pas, mais ceux qui se presseront le long des routes comme la caravane publicitaire les verront bien. Tout au long du parcours de l’étape qui partira ce jeudi 5 mai de Péronne (11h15) – l’arrivée est à Mont-Saint-Eloi, près d’Arras -, quatre banderoles sont déployées avec un message simple : « Fiers de vous applaudir, fiers de vous nourrir ».

A l’origine de cette communication, les agriculteurs des SEA de la FDSEA 80 dont les communes sont traversées par le peloton des Quatre jours de Dunkerque. Le hastag #IciOnVousNourrit est une référence à la campagne de la FNSEA qui rappelle le rôle nourricier de l’agriculture française. Pour Marie-Françoise Lepers, la secrétaire générale de la FDSEA, « cette communication est l’occasion de rappeler notre rôle primordial dans la société ».

Quatre banderoles comme les 4 jours

En 2020, en pleine crise sanitaire, le syndicat agricole majoritaire soulignait que les agriculteurs « sont plus que jamais mobilisés pour vous nourrir », bien qu’ils soient confrontés à des difficultés de recrutement dans les exploitations agricoles. Le message reste encore aujourd’hui d’actualité. Et c’est toujours une course contre la montre qui en train de se jouer pour trouver suffisamment de personnes à mobiliser pour assurer les travaux des champs, et « subvenir aux besoins alimentaires de la population », selon la profession agricole.

Quatre, c’est une référence au nom de l’épreuve qui compte en réalité six étapes. La première s’est déroulée mardi, entre Dunkerque et Aniche. La dernière aura lieu dimanche 8 mai, au départ de la ville d’Ardres pour rejoindre Dunkerque.

Les six étapes de la 66ème édition des Quatre jours de Dunkerque.
© Quatre jours de Dunkerque

Coureurs cyclistes et agriculteurs, mêmes profils

Jeudi, au cours des 170 kilomètres de l’étape, les coureurs alterneront les séquences de plat avec des portions en pente, quand certains participants chercheront à se distinguer lors des sprints. Les changements de rythmes comme les attaques pourraient être nombreux avant de franchir la ligne d’arrivée et de lever les bras en signe de victoire. Ne rien lâcher, s’adapter aux conditions du terrain, garder un œil sur la concurrence, foncer la tête dans le guidon sont autant de points communs que partagent les coureurs cyclistes des Quatre jours de Dunkerque (ou d’autres courses) avec les agriculteurs. 

L'arrivée de la deuxième étape, mercredi 4 mai, à Maubeuge.
© Jean Louis Burnord
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Tereos
Les outils de Tereos pour faire face à l’interdiction des NNI
Chez Tereos, pas d’annonce d'augmentation de prix en vue pour les betteraves (pour le moment ?) qui seront récoltées en 2023,…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde