Aller au contenu principal

Les agricultrices du Nord Bassin parisien répondent aux idées reçues sur l’agriculture

Les responsables agricultrices de la Fnsea Nord Bassin parisien ont élaboré un argumentaire pour répondre aux idées reçues sur l’agriculture. Elles en ont listé 22 qu’elles démontent une à une. Nous commençons cette semaine la publication de cet argumentaire avec en préambule les explications de Marie-Pierre Petitrez, présidente de la commission «Agricultrices» de la Fnsea Nord Bassin Parisien.

© AAP

Vrai ou faux ?
1 - Les agriculteurs se plaignent tout le temps
Il n’est pas rare d’entendre régulièrement dans les médias ou de la part du grand public que les agriculteurs se plaignent tout le temps et ne sont jamais satisfaits. Est-ce vraiment la réalité ?
Ce qui est certain c’est que les agriculteurs forment la profession la plus syndiquée en France et ils savent donc se faire entendre, particulièrement via des manifestations. Lors de ces manifestations ils n’hésitent pas à défendre leurs droits ou exprimer des revendications.
De plus, les agriculteurs portent avec fierté leur métier. C’est notamment au travers d’évènements grand public, tel que le «Salon de l’Agriculture» ou d’autres manifestations locales, que l’on peut s’en rendre compte.
Enfin, on peut considérer que l’agriculteur doit faire face, peut-être plus que dans n’importe quel autre corps de métiers, aux situations les plus aléatoires qui sont liées :
- au climat,
- à la réglementation,
- à la volatilité des prix.
Ce sont autant de raisons qui sont utiles à rappeler et qui expliquent en partie ce sentiment parfois ressenti, que les agriculteurs se plaignent tout le temps.

REACTION
Marie-Pierre Petitrez
«Stop aux idées reçues sur l’agriculture !»
La communication est essentielle tout au long de notre vie que ce soit dans nos relations familiales, amicales, professionnelles… elle contribue à tisser des liens mais aussi répondre à la méconnaissance, à lever des incompréhensions.
Or, nous constatons que les idées reçues, les préjugés, le manque de connaissance rendent le dialogue compliqué entre agriculteurs et citoyens. Il en est de même avec les médias alors que l’agriculture est un secteur très médiatisé en lien direct avec le consommateur et son alimentation.
Alors comment tordre le cou à ces idées reçues qui concernent autant le métier d’agriculteur, que les pratiques agricole ou le secteur d’activité en lui-même ? Comment avoir facilement des éléments de réponse pour battre en brèche ces préjugés tenaces ?
C’est à ces questions que les agricultrices du Nord Bassin Parisien ont répondu en élaborant des fiches argumentaires destinées à chacun d’entre nous pour répondre facilement aux idées reçues avec des arguments adaptés au «grand public».
Bien entendu, il s’agit d’éléments de réponse simples qui peuvent aussi être complétés, mais il nous a paru important que nous puissions tous disposer facilement de ces arguments pour ne plus laisser passer des idées fausses qui ne correspondent pas à la réalité du métier que nous pratiquons.
Ces fiches argumentaires seront diffusées dans vos journaux ou pourront être demandées auprès de votre Fdsea.
Encore une fois et après la réalisation d’un livret sur l’Agriculture du Nord Bassin, les agricultrices de cette grande région participent activement à la promotion de l’agriculture et du monde rural, faisant toujours preuve d’ouverture vers les autres, en valorisant «des femmes, des hommes, des produits et des paysages».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde