Aller au contenu principal

Chasse
Les chasseurs renoncent à leur manifestation parisienne

La fédération nationale des chasseurs (FNC) vient d'annoncer son refus de participer à un projet de manifestation des ruraux telle qu'elle l'avait envisagée le 5 mars prochain à Paris.

manifestation des chasseurs
Après le succès par le nombre de la manifestation des ruraux à Amiens le 18 septembre dernier, certains risquent de rester sur leur faim après la décision de la fédération nationale des chasseurs de renoncer à l'organisation d'une manifestation nationale à Paris le 5 mars prochain.
© V.F.

Grisés par le succès de plusieurs manifestations organisées en septembre dernier – 15 000 participants avaient par exemple défilé à Amiens le 18 septembre -, certains chasseurs s’étaient pris à rêver d’un grand rassemblement de contestation et de revendication à Paris, le 5 mars prochain. Un rêve que la fédération nationale des chasseurs (FNC) vient de doucher ce mardi 15 février en annonçant renoncer à ce type de mobilisation.

Déjà, à l’occasion de ses vœux, le président des chasseurs de France, Willy Schraen avait déclaré ne pas être favorable à ce qu’une manifestation dans les rues de la Capitale ait lieu. Un communiqué de la FNC le confirme et explique les raisons de cette machine arrière : « Plutôt qu’une manifestation », la fédération nationale préfère en effet « un dialogue constructif avec les candidats à l’élection présidentielle ». Celui-ci pourrait avoir lieu lors du congrès de la FNC, les 21 et 22 mars prochains.

Le sujet d’une mobilisation de grande ampleur a été évoqué lors de la dernière réunion du conseil d’administration de la FNC. Pour ses membres, « il a été jugé inutile, voire dangereux, d’organiser une manifestation à moins de 5 semaines du premier tour de l’élection présidentielle », précise-t-on à la FNC. « Le moindre dérapage ou la moindre violence provoquée par certains groupuscules habitués à infiltrer les manifestations parisiennes aurait eu des conséquences catastrophiques pour l’image de la chasse et des chasseurs. Il y a bien sûr également un risque réel de récupérations politiques qui seraient contre-productives à quelques jours des élections présidentielles (…) Ne pas manifester ne veut pas dire que nous sommes inactifs sur les dossiers de la chasse Française », assure toutefois la FNC. Et de rappeler « qu’en cette période pour le moins violente et troublée, le dialogue s’il est constructif et exigeant, doit prévaloir sur toute autre démarche ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde