Aller au contenu principal

Politique
Les drôles de fréquentations du candidat Jadot

Les équipes de campagne du candidat écologiste à l’élection présidentielle Yannick Jadot prévoient d’organiser une conférence de presse pour présenter ses ambitions, le samedi 22 janvier à Amiens, avant de rejoindre une marche pour le climat à l’initiative d’ONG.

Yannick Jadot
© Equipe de campagne de Yannick Jadot

Que vont faire les sympathisants de Yannick Jadot aux côtés d’organisations comme Alternatiba Amiens, Extinction Rebellion et Citoyen.ne.s. ce samedi 22 janvier ? Critiquer « l’inaction » du gouvernement français et du chef de l’État, Emmanuel Macron, lors d’une marche pour le climat, ont indiqué ses soutiens ce jeudi 20 janvier.

Alors que se tiennent jusqu’à samedi un sommet réunissant 27 ministres européens de l’Environnement dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, l’équipe de campagne du candidat picard à l’élection présidentielle tiendra samedi une conférence de presse, dans un hôtel du centre à partir de 12h30. Celle-ci sera l’occasion de « rappeler à quel point le gouvernement d’Emmanuel Macron n’est pas le bon élève de l’Europe, alors que la France a été condamnée plusieurs fois pour inaction climatique, mais aussi pour non-respect des normes européennes sur la qualité de l’air, la pollution de l’eau… », détaillent ses organisateurs. Elle présentera également « les propositions de Yannick Jadot, pour faire face à la crise de l’énergie en Europe qui affecte lourdement le pouvoir de vivre des ménages et lutter enfin contre le réchauffement climatique ».

La rencontre avec les médias sera animée par les porte-paroles de Yannick Jadot, Marine Tondelier, Benjamin Lucas et Hubert Julien-Laferrière, et en présence de William Aucant, conseiller régional des Pays de la Loire et ancien membre de la Convention Citoyenne pour le Climat, Thomas Hutin, conseiller régional des Hauts de France, coordinateur de « La Somme avec Jadot » et de Blandine Denis, référente de Génération écologie dans la Somme.


« A l’issue de cette conférence de presse, les participants se rendront à la marche pour le climat organisée par Alternatiba Amiens, Extinction Rebellion et Citoyen.ne.s. », confie ensuite l’équipe de campagne de Yannick Jadot avec un rendez-vous donné sur le parvis de la gare d'Amiens. 

Si parmi ces organisations, certaines font office de « gentils », d’autres en revanche flirtent avec le politiquement incorrect au point d’en avoir fait leur marque de fabrique. Extinction Rebellion, qui se présente comme « mouvement international de désobéissance civile en lutte contre l'effondrement écologique et le dérèglement climatique » compte ainsi parmi ses sympathisants qui clament « ne pas avoir peur de la garde à vue ».

Alternatiba
Mobilisation de militants du mouvement Alternatiba devant la cathédrale d'Amiens le 20 janvier 2022.
© Clément Foucard

Alternatiba n’est toutefois pas en reste après avoir organisé en moins de deux jours deux actions symboliques : la première consistant à souiller le portrait du chef de l'Etat et la seconde, qui a lieu aujourd'hui, avec le déploiement d’une bâche et d’une banderole sur le parvis de la cathédrale d’Amiens représentant le président de la République Emmanuel Macron pour « dénoncer le manque d’ambition de nos dirigeants ».

En s’associant avec ces organisations, Yannick Jadot ne chercherait-il pas à combler un manque de radicalité comme sait en faire preuve une autre membre de sa famille politique - Sandrine Rousseau pour ne pas la citer -, battue lors de la primaire écologiste ? Rien n’est moins sûr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation
Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde