Aller au contenu principal

Elevage ovin
Les Français pour l’autodéfense des bergers contre le loup

La présence de brebis est préférée à celle du loup par une majorité de Français ; lesquels sont en revanche plus réservés sur le statut à accorder à Canis Lupus.

Loup et brebis
En avril 2020, plusieurs disparitions inquiétantes de brebis avaient eu lieu, faisant planer l'ombre du loup.
© D.R.

Selon un sondage réalisé par la Fédération nationale ovine (FNO) et la Confédération nationale de l'élevage (CNE), « plus de six Français sur dix pensent que les bergers devraient avoir le droit de se défendre lorsque les loups attaquent leurs troupeaux ».

Selon ce même sondage réalisé en janvier et septembre 2020 par Opinion Way, mais divulgué seulement le 9 mars, près de 8 sondés sur 10 comprennent le désarroi des éleveurs de brebis. « Cette empathie est d'autant plus forte que chez les personnes ayant déjà entendu parler des problèmes de prédation (81%) », précise la FNO.

Par ailleurs, ce sondage indique que plus de six Français sur dix privilégieraient l'élevage de brebis à la présence du loup. « Cette intention est davantage prononcée par les habitants du Sud-Est (69 %) qui sont témoins depuis plus de 20 ans de l'impact du loup sur leur territoire », rapporte la FNO.

En revanche, les Français paraissent partagés sur la question du classement de l'espèce lupine qui est aujourd'hui répertoriée comme protégée : 50% sont pour et 50% sont contre.

En 2020, plus de 3 700 attaques de loup ont été déclarées selon la DREAL d'Auvergne-Rhône-Alpes. Près de 12 000 brebis, chèvres, vaches et chevaux ont péri sous les crocs du loup, selon la même source.

agneaux
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde