Aller au contenu principal

Les héros de l'alimentation, oubliés des Champs Elysées ?

Plusieurs élus et pétitions en ligne demandent au Président de la République d'associer les corps de métier qui luttent au quotidien contre l'épidémie de Covid-19 au prochain défilé du 14 juillet. De qui s'agit-il ?

© Elysée

Qui sont les héros du quotidien que Catherine Dumas, sénatrice (LR) de Paris et conseillère du 17e arrondissement, souhaite associer au défilé militaire du 14 juillet prochain ? Dans une lettre qu'elle a adressé le 23 mars dernier au président de la République, Emmanuel Macron, l'élue LR cite en premier lieu «les personnels hospitaliers en première ligne et fortement mobilisés».

Evoquant la sortie d'une «épreuve», Catherine Dumas plaide pour une «reconnaissance populaire » de ces engagements qui pourrait se traduire par l'association des «héros du quotidien» aux célébrations du 14 juillet. Pour l'élue de Paris, il s'agit «des personnels soignants» ainsi que les «commerçants, conducteurs de transports, éboueurs, professeurs...», mais pas les agriculteurs.

Pétitions en ligne et appels au chef de l'Etat

D'autres élus, issus d'autres familles politiques, lui ont depuis emboîté le pas et demandent également qu'un hommage soit rendu le 14 juillet.

Le 10 avril, c'est un député LREM de Seine-Maritime, Damien Adam, qui expliquait son souhait de voir les personnels soignants «défiler lors de la fête nationale aux côtés de nos militaires et de nos forces de gendarmerie».

Pour lui, il s'agirait d'un moyen de «mettre en avant ces soldats exemplaires de la première ligne de front face au Covid-19», suivant la réthorique guerrière employée par le chef de l'Etat lors de ses interventions télévisées pour évoquer la crise.

Les agriculteurs, héros oubliés ?

Depuis la fin du mois de mars, plusieurs pétitions (https://www.change.org/) (https://www.mesopinions.com/) ont également fleuri en ligne sur des plateformes dédiées. Enfin, un hastag #LesSoignantsAu14Juillet permet également de s'associer à la demande.

Et les agriculteurs dans tout cela ? Sur la page Facebook de L'Action agricole picarde, un sondage vous permet de répondre à la question : «Faut-il que les agriculteurs soient associés au prochain défilé du 14 juillet pour leur rendre hommage comme cela est proposé pour les soignants ?»

Jusqu'à présent, pas d'appel n'a encore été relayé pour qu'un hommage national leur soit rendu le 14 juillet lors du défilé militaire. Qu'à cela ne tienne, depuis le début de la crise du Covid-19, des messages régulièrement passés et continuent d'être véhiculés avec les hastag #OnVousNourrit #Fiersdevousnourrir.

Une façon de rappeler que production et approvisionnement sont assurés et que les agriculteurs dans leur diversité continuent à assurer un rôle primordial dans l'alimentation des Français.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Tereos
Les outils de Tereos pour faire face à l’interdiction des NNI
Chez Tereos, pas d’augmentation de prix en vue pour les betteraves qui seront récoltées en 2023, mais des engagements techniques…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde