Aller au contenu principal

Les jeunes agriculteurs de Ham et Nesle supporters du Tour

Lors du passage du Tour de France, les jeunes agriculteurs de Ham et Nesle se sont réunis pour construire un vélo en balles de paille.

L’équipe des jeunes agriculteurs et leur construction à voir… du ciel.
L’équipe des jeunes agriculteurs et leur construction à voir… du ciel.
© AAP

"Hourra, on est passé à la télé !"... C'est dans un tonnerre d'applaudissements que les jeunes agriculteurs ont commencé le démontage de leur attirail, le jeudi 5 juillet, après le passage des coureurs du Tour. Ils étaient une vingtaine de JA à s'être donné rendez-vous à l'occasion du passage du 99ème Tour de France qui faisait escale dans la Somme lors de la 5ème étape. Une étape en plaine qui laissait s'attendre à des sprints en conséquence. Pour encourager les cyclistes, le canton des jeunes agriculteurs de Ham et Nesle avait donc décidé de s'installer à la sortie de Hombleux, autour des kilomètres 167 et 172.

La France est belle...
Dès le petit matin, les JA s'étaient rassemblés sur place, amenant balles de pailles, tracteurs, plateaux et bâches. La mise en place de la construction avait alors commencée, laissant ainsi place à un joli vélo ! Un travail pas si facile puisque le vélo était à admirer... du ciel ! "La France est belle parce qu'elle est cultivée", tel était le slogan affiché par le canton. Un slogan repris régulièrement depuis sa création lors d'une Plaine en fête. "Ce slogan est très parlant, et il était nécessaire de communiquer sur l'agriculture à l'occasion de cet évènement" expliquait Vincent Valingot, président cantonal. "On ne peut pas avoir un char à l'effigie de JA dans la caravane du Tour, alors on fabrique un vélo !"
Et ce n'est pas les averses qui auraient mis à mal le moral des troupes. Après un barbecue convivial, les jeunes ont attendu la caravane, les coureurs, mais aussi les hélicoptères. Et quelle n'a pas été leur joie lorsque l'un des aéronefs a tournoyé au dessus de leur tête. Le groupe venait alors de s'installer sur l'un des plateaux et s'est mis à hurler à plein poumons. Et tandis que les coureurs se dirigeaient vers Saint-Quentin, d'autres JA, qui regardaient le Tour via leur télévision, ont tout de suite appelé leurs collègues pour leur annoncer la bonne nouvelle : ils venaient de passer en direct à la télévision ! "Super, on a fait du bon boulot" a conclu Vincent Valingot.
Et tout le canton a terminé la journée avec le sourire, fier que l'agriculture, trop souvent mal médiatisée, passe à l'antenne avec un aussi beau slogan. Bravo à toute l'équipe des JA et à leur entourage !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde