Aller au contenu principal

Les légumes d’industrie attendent l’été !

Après un printemps précoce, particulièrement chaud et sec, qui a fait craindre le pire en matière d’irrigation, les légumes d’industrie sont finalement confrontés au temps humide et froid qui s’est installé depuis avril, indique un communiqué du Cenaldi.

Ces conditions climatiques ont sérieusement perturbé les plannings de semis, avec un arrêt quasi complet des emblavements sur certaines semaines. Outre les conséquences potentielles sur l’approvisionnement des usines, ces décalages retardent les derniers semis vers des dates tardives pouvant pénaliser les rendements, voire rendent impossibles la réalisation de la culture. La persistance d’une pluviométrie supérieure à la normale au nord de la Loire entraîne un développement important de maladies pour les cultures en place.

La grêle a déjà détruit quelques parcelles. D’autres ont dû être abandonnées pour excès de pluie. Si cette météo défavorable persiste, il sera difficile de produire les volumes contractualisés.

«Les producteurs de légumes d’industrie sont très inquiets», poursuit le communiqué. «Toutes ces perturbations sont à même de remettre en cause la productivité des légumes et d’entraîner des surcoûts alors que le niveau des charges est déjà particulièrement élevé».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde