Aller au contenu principal

Les Moulins Alma Pro ont du grain à moudre

Les Moulins Alma Pro fabriquent et proposent du matériel pour produire farines et pâtes. Des équipements dédiés aux professionnels en filière courte, notamment aux agriculteurs pour transformer leurs céréales à la ferme.

Fabricants de matériels pour meunerie dans la Drôme (26), les Moulins Alma Pro sont tournés vers les filières courtes. Leurs équipements sont destinés aux minotiers, boulangers, cuisiniers, ainsi qu’aux agriculteurs pour valoriser leurs céréales en circuits courts en les transformant eux-mêmes en farines, pâtes… «Nous les aidons à réaliser leur projet d’atelier de transformation à la ferme pour la vente directe, explique Manuel Garcia, co-gérant de l’entreprise avec son frère Sébastien. Et nous proposons clé en main tous les équipements nécessaires, des installations complètes, des unités autonomes simples.»

Du bureau d’études au SAV

Cette entreprise familiale vend des décortiqueuses pour épeautre, engrain, amidonnier, orge, avoine, tournesol, sarrasin, millet, chanvre, riz… des brosses et des trieurs à grains, des broyeurs, des moulins à farine avec meules en granit, à marteau, à malt, des tamiseuses, des floconneuses… Ainsi que des pétrins, machines à pâtes et séchoirs professionnels, des raviolatrices, du matériel de conditionnement tel que des ensacheuses et doseuses pour farines, poudres, pâtes, bonbons, biscuits, des balances, des couseuses… Manuel et Sébastien Garcia, qui emploient trois salariés, ont un bureau d’études pour concevoir les projets. Ils assurent la fabrication, l’assemblage, le montage, l’installation chez les clients, la maintenance, le service après-vente, ainsi que des formations. Ils sont aussi distributeurs de matériels d’autres fabricants. «Sébastien a une très bonne connaissance des graines et de la transformation, précise Manuel. Et moi, je me charge plus particulièrement de la gestion et de la conception.»

 

Les clients peuvent venir essayer le matériel

Dans l’espace showroom des Moulins Alma Pro, les clients peuvent venir avec leurs propres productions pour essayer du matériel de démonstration (décortiqueuse, trieur, brosse à grains, moulin, floconneuse, machine et séchoir à pâtes, ensacheuse). Ainsi, «leur projet peut être travaillé bien en amont, fait remarquer Manuel Garcia. Nous passons beaucoup de temps en démonstrations, à faire du conseil, à tester car l’équation est parfois difficile à résoudre : il n’y a pas un grain qui ressemble à un autre, les terroirs s’expriment de manière différente». Il ajoute : «Nous essayons aussi de travailler sur l’ergonomie. Nous développons de nouveaux produits et avons plein de nouveaux moulins dans les cartons.» À titre d’exemple, il cite la mise au point de nouvelles générations de moulins, d’ensacheuses. «Nous sommes très attachés à travailler avec des partenaires locaux, confie Manuel Garcia. Notamment avec des entreprises du Romanais pour des balances, ensacheuses-peseuses, en métrologie légale, avec deux chaudronniers, avec un automaticien du Nord-Drôme… Pour le bois, nous avons gardé des partenaires en Bourgogne, région où l’entreprise était installée avant. Pour les meules des moulins, nous utilisons du granit assez dur provenant essentiellement du Tarn, d’Espagne et du Jura et nous le taillons à la main dans notre atelier.»

 

Des ventes en France et à l’étranger

Les Moulins Alma Pro forment leurs clients à la première utilisation d’équipements (moulins à meules de pierre, décortiqueuses, machines à pâtes, ensacheuses…). Ils rédigent des fiches pratiques à leur intention : sur les réglages de moulins à farine professionnels, les techniques de travail sur différents grains en meunerie et la conduite de tout le matériel de leur gamme. Ils proposent en outre des initiations au repiquage de meules (apprentissage des gestes et prise en main des outils pour entretenir un moulin à farine) et des journées spéciales «pâtes à la ferme». Mais aussi la location de matériel à la semaine, au mois ou à l’année (avec possibilité d’achat du matériel loué). Côté commercial, «nous avons des clients sur tout le territoire national, au Canada, dans les pays de l’Est, en Suisse, Espagne, Belgique, indique Manuel Garcia. Cette année, nous avons aussi envoyé trois moulins en Australie. Mais nous avons dû freiner nos ventes à l’international car nous avons déjà beaucoup à faire en France.» L’activité et le chiffre d’affaires des Moulins Alma Pro sont «en forte croissance» ; ils ne manquent pas de grains à moudre, donc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L214
Une pétition demande la dissolution de L214
Des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour dénoncer les agissements de l’association de protection…
«Soulagement» pour les agriculteurs futurs méthaniseurs d’Ailly-sur-Somme
Après une consultation publique houleuse, et plusieurs modifications pour tenter de contenter tout le monde, le projet d’unité de…
Poulehouse se grille avec ses partenaires
Partageant largement sur les réseaux sociaux son différend avec le groupe coopératif Noriap, sa filiale Cocorette et Œufs Nord…
Yann Joly espère que le Tribunal de grande instance de Paris reconnaîtra le «trouble anormal de voisinage» causé par  les éoliennes. Il pourrait ainsi réclamer une indemnisation financière des pertes liées à l’arrêt de son élevage laitier. 
Yann Joly devant le TGI : « Je n’ai plus rien à perdre »
Yann Joly, ancien éleveur laitier du Boisle, a vu son troupeau dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013.…
Le méthaniseur de Fabien et Anne-Sophie Niquet assure une complémentarité à leur activité d’élevage laitier. 
Une diversification méthanisation réussie : ils partagent leur expérience
Ces 26 et 27 octobre, Fabien et Anne-Sophie Niquet ouvrent leurs portes aux professionnels de l’agriculture puis au grand public…
Pour le sénateur Demilly, Mousline est « essentielle pour l'est de la Somme »
Le 28 octobre, le groupe Nestlé, propriétaire de la marque Mousline, a annoncé que les activités de production et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde