Aller au contenu principal

Chasse
Les veneurs invitent Yannick Jadot chez eux

Ce n'est pas un poisson d'avril, mais plutôt une manière d'essayer de changer l'image qu'a le candidat écologiste à la présidentielle de la chasse à courre.

chasse à courre
Yannick Jadot bien entouré d'opposants à la courre il y a quelques jours à Compiègne.
© Twitter - Yannick Jadot

Alors que la chasse à courre a encore fait l'objet de violentes critiques le week-end dernier – une manifestation d'opposants a réuni 300 personnes à Compiègne, dont le candidat écologiste à l’élection présidentielle, Yannick Jadot -, la Société de vénerie a encore une fois pris cette opposition à contre-pied en invitant ce dernier à venir découvrir la chasse à courre.

Dans une lettre ouverte adressée à l’écologiste, l’association regrette les prises de position tranchées contre ce mode de chasse, la qualification de « cruelle » et rappelle enfin que dans la chasse à courre, « tout est naturel ». Seulement, regrette la Société de vénerie, « faire la liste des plateaux sur lesquels il a vomi se haine de la chasse à courre serait sans fin (…) Taper sur la vénerie, c’est facile et ça ne coûte pas cher ». Et bien qu’elle assure avoir à de maintes reprises tenté des explications, « Yannick Jadot n’apprend pas (…) Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ».  

D’autres personnalités politiques que M. Jadot ont déjà accepté l’invitation. A titre d’exemple, pas plus tard que le 29 dernier, en forêt de Saint-Gobain, c’est le président du Mouvement de la ruralité (LMR), l’aquitain Eddie Puyjalon qui avait fait le déplacement jusque dans l’Aisne pour participer à un laisser-courre. Il y a rappelé le soutien de son parti politique à ce mode de chasse.

chasse à courre
Le président du Mouvement de la ruralité, Eddie Puyjalon, le 29 mars, en forêt de Saint-Gobain, à la rencontre du Rallye Nomade.
© V.F.

Pour la Société de vénerie, l’accueil qu’elle promet à Yannick Jadot pourrait se faire dans l’un des 70 départements où la chasse à courre se pratique. « La chasse à courre, rappelle la société de vénerie, compte 10 000 pratiquants et 100 000 sympathisants répartis dans 380 équipages à travers 70 départements, dont l’Aisne d’où vous êtes originaires. Nul doute qu’il se trouve un chenil proche de chez vous où vous recevoir ».

chasse à courre société de vénerie
La lettre ouverte de la Société de vénerie à l'adresse du candidat Jadot.
© Société de vénerie
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde