Aller au contenu principal

Ligne souterraine Blocaux-Limeux : le chantier va démarrer

Renforcement du réseau électrique de l’Ouest Amiénois.

© AAP

Depuis 2010, les responsables professionnels agricoles ont travaillé avec les représentants de RTE (Réseau de transport d’électricité) sur le projet de renforcement du réseau électrique de l’Ouest Amiénois. Le projet consiste à raccorder le poste existant de Blocaux (Gauville) au nouveau poste de transformation de 400 000/225 000 volts qui sera construit à Limeux. Les deux postes seront reliés entre eux sur près de 25 km par une nouvelle ligne souterraine.
Compte tenu de l’ampleur du projet et de la mise sous terre d’une ligne électrique haute tension une importante concertation a eu lieu au sein d'un comité de pilotages entre RTE et les organisations professionnelles agricoles. De nombreuses réunions et échan­ges ont été organisés entre les différents partenaires pour trouver les meilleures solutions en fonction des contraintes de chacun.

Minimiser les dégâts au sol
La phase opérationnelle va maintenant démarrer. Des réunions ont été organisées à l’attention des propriétaires et des exploitants pour leur expliquer comment le groupe d’entreprise Sobeca-Bir va travailler sur ce projet. «Des protections de pistes sous la forme de plaques seront installées sur la piste de roulement sur la quasi totalité du tracé pour limiter au maximum les tassements et le mélange des terres provoqués potentiellement par le passage des engins. La pelle mécanique qui ouvrira la tranchée sera équipée de chenilles», a expliqué Olivier Ancelin, pédologue à la chambre d’agriculture. «Et nous informerons les conducteurs pour qu'ils apprécient bien la nécessité d'effectuer un tri des terres efficace».
Xavier Flinois, responsable des grands travaux à la Fdsea, a précisé : «dans la convention locale agricole nous avons convenu avec RTE de minimiser les dégâts au sol et de garantir la remise en état le plus rapidement possible».
Gilbert Duchemin, vice président de la Fdsea, a insisté sur l’établissement des états de lieux avant travaux pour bien indiquer les spécificités de la parcelle et après travaux pour vérifier si la remise en état de la parcelle a été optimum en fonction de la nature des terrains. En cas de problème, il faudra contacter rapidement les interlocuteurs suivants :
- chambre d’agriculture : Yannick Decoster, responsable juridique et foncier, au 03 22 33 69 04 ou Olivier Ancelin, pédologue référent, au 03 22 33 69 92,
- Fdsea : service aménagement foncier (Odile Dalle) au 03 22 53 30 42.

Calendrier

• Mi juillet : démarrage des forages dirigés.

• Fin juillet à fin janvier : travaux de liaison.

• Mise en service : décembre 2015.



Planning type d’un tronçon

• Durée sur une zone de 1500 m : 6 à 8 semaines.

• 3000 à 4500 m de plaques/équipe.

• Pose de fourreaux pour 1500 m : distribution : une semaine ; soudure : une semaine ; terrassement-mise en place fourreaux-remblaiement : deux semaines.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les deux dernières minutes de la conférence de presse de rentrée de la ministre de la Transition écologique ont d’abord jeté un froid dans la filière betteraves avant de déchaîner les passions sur les réseaux sociaux.
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s’est exprimée contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde