Aller au contenu principal

Betteraves
L’ITB mise sur la diversité des modes d’action

La réunion technique de la délégation ITB Somme/Oise s’est tenue mardi 9 janvier, à Estrées-Saint-Denis. Les experts de l’ITB ont exposé leurs préconisations pour la campagne à venir (choix variétal, gestion des maladies foliaires et des adventices…), ont mis en avant les enseignements de l’année écoulée, et ont présenté les recherches en cours dont celles menées dans le cadre du PNRI (Plan national de recherche et d’innovations «vers des solutions opérationnelles contre la jaunisse de la betterave sucrière»).

Intérêt d’une variété tolérante en récolte tardive traitée par rapport à une variété tolérante non traitée.
Intérêt d’une variété tolérante en récolte tardive traitée par rapport à une variété tolérante non traitée.
© GAYLORD DENIZOT / ITB

«Le choix variétal est le pilier de lutte contre la cercosporiose» pose d’emblée Gaylord Denizot, délégué adjoint de l’ITB Oise, au début de sa présentation. Alors que l’année  2023 a été marquée par une forte pression de la maladie - «Le déclenchement des interventions est arrivé autour du 27 juillet, dès le 11 pour la plus précoce» -, les fongicides, eux, continuent de perdre en efficacité. D’où l’importance de choisir une variété adaptée à son risque parcellaire et à sa date d’arrachage. «Il est impératif de choisir une variété tolérante à la cercosporiose pour les arrachages au-delà du 20 octobre.»

«Optimiser la lutte passe aussi par une intervention au bon moment et l’utilisation d’un produit performant», poursuit Gaylord Denizot. Un diagnostic précis de la maladie dans chaque parcelle est crucial. «Nous invitons les producteurs à observer régulièrement leurs parcelles.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde