Aller au contenu principal

Maisons familiales rurales : former des jeunes mobiles et ouverts

La Fédération régionale des MFR Nord-Pas de Calais - Picardie a tenu son assemblée générale à Campagne-lès-Boulonnais.

Daniel Percheron, président du Conseil régional du Nord-Pas de Calais, a salué «le formidable travail des MFR au travers d’un accompagnement de proximité et de la confiance faite au projet de chaque jeune».
Daniel Percheron, président du Conseil régional du Nord-Pas de Calais, a salué «le formidable travail des MFR au travers d’un accompagnement de proximité et de la confiance faite au projet de chaque jeune».
© D R

L’ouverture aux autres et au monde fait partie des objectifs pédagogiques des Maisons familiales et rurales (MFR) de la région. La Fédération régionale des MFR Nord-Pas de Calais – Picardie a d’ailleurs présenté les démarches faites en matière de mobilité des jeunes, lors de son assemblée générale du 21 juin à Campagne-lès-Boulonnais. La réunion s’est tenu en présence du président du Conseil général du Nord-Pas de Calais, Daniel Percheron, venu réaffirmé le rôle prépondérant des MFR dans le domaine de l’apprentissage. Des représentants des 22 MFR des régions Nord-Pas de Calais et Picardie étaient également présents.
À l’heure de la mondialisation, les MFR ont à cœur de former des jeunes ouverts. «Il est essentiel de considérer la mobilité comme une priorité dans nos formations», estime Vincent Lecouvez, directeur de la MFR d’Haussy, dans le Nord. La Fédération régionale a mis en place la «démarche mobilité» pour accompagner les jeunes au fur et à mesure de leur parcours. L’objectif est de les pousser à sortir des frontières de leur région d’abord en 2nde et 1re, puis d’effectuer un stage en Europe en terminale. Enfin, en BTSA, il pour ceux qui le souhaitent d’avoir une expérience à l’international, au-delà des frontières européennes.

Aller voir à l'étranger
Certaines MFR participent à des échanges transnationaux. D’autres ont intégré le programme européen Léonardo qui permet de réaliser des stages dans un pays de l’Union européenne. Trois MFR ont déjà proposé des mobilités par l’intermédiaire de Léonardo : La Capelle (Aisne), Songeons (Oise) et Campagne-les-Boulonnais (62). Par ailleurs, des voyages ont permis aux jeunes de découvrir les systèmes agricoles et les formations en Hollande et en Pologne.
À une échelle plus petite, les MFR cherchent aussi à développer la coopération interrégionale en poussant les jeunes à changer de MFR pour poursuivre leur formation. L’objectif est de faire prendre conscience aux jeunes que le travail ne se trouve pas toujours près de chez soi.
La Fédération régionale cherche également à développer des partenariats à l’international. Elle s’engage notamment depuis six ans à favoriser la création de MFR au Viêt Nam. Quatre centres de formation type MFR y ont vu le jour grâce au partenariat.

Le suivi des anciens élèves

À l’automne 2012, la Fédération des MFR Nord-Picardie a mené une enquête pour savoir ce qu’étaient devenus les jeunes scolarisés dans les MFR de la région trois ans après leur formation. 1175 élèves, apprentis et stagiaires de la formation continue en formation diplômante en juin 2009 ont été enquêtés, 69 % ont répondu.
En juin 2009, le taux moyen de réussite aux examens était de 86 %. À la rentrée de l’année scolaire 2009-2010, 61 % des jeunes enquêtés ont poursuivi leurs études au-delà du Capa, Bepa ou Bac pro qu’ils venaient d’obtenir.
La majorité des jeunes sortants de Btsa se sont insérés dans le monde du travail, néanmoins 28 % d’entre eux ont poursuivi en Licence professionnelle ou en Certificat de spécialisation.
A l’automne 2012, 74 % des jeunes sont dans une situation professionnelle très positive et insérés dans la vie professionnelle. 90 % des personnes enquêtées ont évoqué leur satisfaction du vécu et de la formation à la MFR.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde