Aller au contenu principal

Marché des céréales : les volumes mondiaux revus à la hausse

Tirée par l’Union Européenne, la récolte mondiale de céréales s’annonce en net progrès.

Entre les prévisions de récolte revues à la hausse et l’arrivée surprenante de l’Inde sur les échanges, le marché des céréales semble incertain sur les prochaines semaines.
Entre les prévisions de récolte revues à la hausse et l’arrivée surprenante de l’Inde sur les échanges, le marché des céréales semble incertain sur les prochaines semaines.
© JC Gutner

Selon les premières estimations de la Commission européenne, la production céréalière totale de l’Union européenne à 28 (elle comptera à partir de juillet un nouvel État membre, la Croatie) devrait s’établir à 291,1 millions de tonnes, soit une augmentation de 5,6 % par rapport à la récolte 2012. La production de blé tendre s’établirait à 131,1 Mt, celle d’orge à 54,6 Mt, celle de maïs à 65,3 Mt, et celle de blé dur à 9 Mt. Cette augmentation devrait alléger le bilan de l’UE par rapport à la situation de la campagne en cours, en particulier les stocks de fin de campagne qui devraient gagner 3 Mt. La superficie cultivée en céréales dans l’UE-28 en 2013 devrait se situer à 57,5 millions d’hectares et ainsi augmenter de 0,2 % par rapport à 2012. «Le maintien des prix à un niveau élevé, sur le marché mondial, depuis juin 2012 a incité les agriculteurs européens à semer da­vantage de blé tendre», ont constaté les experts de la Commission. Les rendements s’établiraient à 5,1 t à l’hectare pour l’ensemble de l’UE. À l’exception du Royaume-Uni, touché par des précipitations excessives, les conditions de semis pour les céréales d’hiver ont été satisfaisantes et aucun dégât majeur dû au gel n’est à signaler jusqu’à présent.

29,4 millions de tonnes d’oléagineux
La production d’oléagineux dans l’UE à 27 augmentera, quant à elle, en 2013/2014 de 8,3% à 29,4 millions de tonnes, dont 20,5 Mt de colza (+6%), 7,6 Mt de tournesol (+12,1%) et 1,2 Mt de soja (+21,5%). Par rapport à 2012/2013, la surface cultivée devrait augmenter de 4,7%. Les surfaces de colza et de soja augmenteraient respectivement de 8,7% et 15,2%, tandis que la superficie de tournesol serait en baisse de 1,8%. Dans les principaux pays producteurs, la production de colza augmenterait de 13% en Allemagne et en Pologne, de 4% en République tchèque, mais serait en baisse de 6% en France et au Royaume-Uni. La récolte de tournesol devrait augmenter dans tous les grands Etats producteurs : +23% en Roumanie, +5% en Bulgarie et en Hongrie, +1% en France et +30% en Espagne.

La récolte mondiale de blé en progression de 4,3%
Selon les premières prévisions de l’organisation des nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), la récolte de blé atteindrait 690 millions de tonnes en 2013, soit une progression de 4,3 % par rapport à 2012. Cette hausse interviendrait surtout en Europe, du fait de l'accroissement des surfaces cultivées en réponse aux prix élevés avec une récolte de 138 Mt en hausse de 4,5%. Une reprise des rendements devrait aussi être enregistrée dans certains pays, notamment autour de la mer noire : en Russie (53 Mt en hausse de près de 40%), en Ukraine (19,5 Mt, +23,4%) et au Kazakhstan (15,2 Mt, +47,6). En Argentine, la récolte devrait atteindre 12,5 Mt, soit une progression de près de 24% par rapport à la campagne précédente. Les perspectives concernant les États-Unis, moins favorables en raison d'une sécheresse précoce, sont un peu plus encourageantes depuis quelques semaines, constate également l’agence de l’ONU. La production s’établirait à 58 Mt en baisse de 6,1%.

L’Inde sur le point d’exporter 5 millions de tonnes

L’Inde, deuxième producteur mondial de blé, envisage d’autoriser une augmentation de ses exportations de blé de 5 Mt afin de libérer de la place dans ses réserves en prévision de la récolte à venir. Les stocks de blé indiens ont bondi de 32% en 2012 à 31 Mt du fait d’une récolte record de 93,9 Mt. et la nouvelle récolte de 2013, qui doit débuter en avril s’annonce également importante (92,3 Mt sont attendues). Quelques 4,5 Mt ont déjà été exportées par l’Inde depuis le mois de juillet. Au total, les exportations indiennes en 2013-2014 pourraient donc atteindre près de 10 Mt, une situation exceptionnelle pour le pays habitué à consommer la totalité de sa production. Les principaux acheteurs sont l’Asie du sud, le Moyen-Orient et l’Afrique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les deux dernières minutes de la conférence de presse de rentrée de la ministre de la Transition écologique ont d’abord jeté un froid dans la filière betteraves avant de déchaîner les passions sur les réseaux sociaux.
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s’est exprimée contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde