Aller au contenu principal

Mobilisation agricole demain contre la politique environnementale de l'Europe

FDSEA et Jeunes Agriculteurs de la Somme se donnent rendez-vous le vendredi 21 janvier dans le centre-ville d'Amiens pour alerter le grand public sur les conséquences de la politique environnementale de l'Union Européenne.

manifestation
© Pauline Garaud

« N'importons pas l'agriculture que nous ne voulons pas ». Ce slogan, on le connait bien puisque c'est celui de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs qui n'hésitent pas à la brandir lorsqu'ils estiment que les règles et normes qu'on leur impose viennent contrarier leurs modèles de production tandis que les frontières s'ouvrent à des produits aux cahiers des charges moins restrictifs.

Alors que la ville d'Amiens accueille jusqu'au 22 janvier une réunion informelle des ministres européens de l'Ecologie pour échanger autour de quatre thématiques -, « décarbonation de l'économie et de la société, biodiversité, produits chimiques et économie circulaire » selon l'entourage de la ministre - la profession agricole samarienne organise une rencontre citoyenne ce vendredi 21 janvier, place Gambetta de 11h à 14h, dans le centre-ville. L'objectif de cette mobilisation ? « Dénoncer le double visage de la politique de la ministre française de la Transition écologique, Barbara Pompili », et par extension, du gouvernement.

Alors que notre pays se veut volontariste, ré-ambitionne la souveraineté alimentaire, se dote de plans de relance pour relocaliser la production et transformer énergétiquement notre économie, pour l'agriculture c'est contraintes, interdictions, sanctions et disparition

Pour les deux syndicats agricoles, les impacts des politiques appliquées à l'agriculture – qu'elles soient française ou européenne -, sont multiples : « alourdissement des contraintes et risque de disparation de certaines cultures ; importations à vil prix et à vile valeur environnementale ; stigmatisation d'une agriculture performante et vertueuse ; accélération de la disparation des agriculteurs... »

Tout au long de la matinée, des représentants de la FDSEA, des Jeunes Agriculteurs et des filières agricoles expliqueront leurs revendications. « Alors que notre pays se veut volontariste, ré-ambitionne la souveraineté alimentaire, se dote de plans de relance pour relocaliser la production et transformer énergétiquement notre économie, pour l'agriculture c'est contraintes, interdictions, sanctions et disparition », s'étonnent les organisateurs de cette manifestation.

La mobilisation s'annonce bon enfant puisque les agriculteurs ont prévu d'occuper l'espace avec des produits agricoles issus de leurs exploitations – pommes de terre, œufs, lait... -, qu'ils distribueront aux passants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation
Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde