Aller au contenu principal

Moisson : de bons résultats se confirment dans la Somme

Quasi terminée à l’est du département, la récolte des céréales se poursuit à l’ouest du département.

En blé, les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques battent des records.
En blé, les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques battent des records.
© Alix Penichou

Les fortes chaleurs et le beau temps de la semaine dernière ont permis à la moisson des céréales de bien avancer. En effet, celle-ci est, à ce jour, quasiment terminée à l’est du département et plutôt bien avancée, selon les secteurs, à l’ouest du département. Ainsi, par exemple, à Doullens, à la date de ce mercredi 31 juillet, 80 % des blés avaient été récoltés, de même à Airaines ou encore à Rue et Lanchères. Mais, à l’inverse, à Hornoy-le-Bourg, secteur plus tardif, où les blés étaient à peine mûrs la semaine dernière, à peine 30 % des blés ont été récoltés.
Toutefois, quel que soit le secteur géographique, la récolte des orges d’hiver est, elle, bel et bien terminée. Bonne surprise, d’ailleurs, pour cette première céréale récoltée, car les rendements sont corrects. Un bémol, cependant, sur le calibrage de ces orges évalué entre 75 et 80 %.
La récolte des pois est, quant à elle, d’une manière générale satisfaisante. «La pluie tombée au mois de juin et les températures basses qui ont suivi semblent leur avoir été bénéfiques», explique Xavier Becquet, chef des régions Nord et Ouest chez Noriap. En effet, même si tous les pois ne sont pas encore récoltés, «nous pouvons déjà dire que la récolte des pois est très bonne. Les rendements calculés sont nettement supérieurs à ceux des années précédentes avec une moyenne estimée entre 45 et 50 q/ha», ajoute Jean-François Florin, directeur de la coopérative agricole Sana Terra.
Pour les colzas, le discours n’est pas le même. «Cette culture est plutôt décevante, cette année, même si plus la récolte avance, meilleurs sont les résultats», expliquent les coopératives Noriap et Sana Terra. «Le colza est aujourd’hui une culture qui s’étire dans le temps, avec une récolte qui s’étale sur plus ou moins trois semaines», explique Xavier Becquet. Ainsi, il n’est pas rare de relever chez certains agriculteurs des rendements inférieurs à 35 q/ha, même si la moyenne devrait se situer aux alentours des 40 q/ha pour Sana Terra. Le point positif restera, tout de même, cette année, la propreté des colzas réceptionnés.
Quant aux blés, «on est plutôt sur une bonne année, mais pas au niveau de celle de 2015», redisent les différents organismes stockeurs présents sur le territoire. Les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques des blés battent des records. En effet, il n’est pas rare de réceptionner des blés à 83, 84 de PS, le maximum d’ailleurs relevé est de 87,4 kg/hl pour Noriap. Du jamais vu. Néanmoins, les pluies tombées ce week-end ont fait chuter les PS, qui semblent avoir perdu quatre à cinq points. Côté protéines, la teneur moyenne pour les blés se situe, jusqu’à présent, tout juste à 11.
Enfin, «la récolte des orges de printemps a démarré la semaine dernière et s’annonce plutôt bonne, avec des rendements élevés. Un défaut : la teneur en protéines qui talonne tout juste les 9,5 %», racontent les chefs de région de Noriap et de Sana Terra.
Six à sept jours de beau temps seraient encore appréciables afin de terminer entièrement la récolte des céréales 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde