Aller au contenu principal

Moisson : de bons résultats se confirment dans la Somme

Quasi terminée à l’est du département, la récolte des céréales se poursuit à l’ouest du département.

En blé, les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques battent des records.
En blé, les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques battent des records.
© Alix Penichou

Les fortes chaleurs et le beau temps de la semaine dernière ont permis à la moisson des céréales de bien avancer. En effet, celle-ci est, à ce jour, quasiment terminée à l’est du département et plutôt bien avancée, selon les secteurs, à l’ouest du département. Ainsi, par exemple, à Doullens, à la date de ce mercredi 31 juillet, 80 % des blés avaient été récoltés, de même à Airaines ou encore à Rue et Lanchères. Mais, à l’inverse, à Hornoy-le-Bourg, secteur plus tardif, où les blés étaient à peine mûrs la semaine dernière, à peine 30 % des blés ont été récoltés.
Toutefois, quel que soit le secteur géographique, la récolte des orges d’hiver est, elle, bel et bien terminée. Bonne surprise, d’ailleurs, pour cette première céréale récoltée, car les rendements sont corrects. Un bémol, cependant, sur le calibrage de ces orges évalué entre 75 et 80 %.
La récolte des pois est, quant à elle, d’une manière générale satisfaisante. «La pluie tombée au mois de juin et les températures basses qui ont suivi semblent leur avoir été bénéfiques», explique Xavier Becquet, chef des régions Nord et Ouest chez Noriap. En effet, même si tous les pois ne sont pas encore récoltés, «nous pouvons déjà dire que la récolte des pois est très bonne. Les rendements calculés sont nettement supérieurs à ceux des années précédentes avec une moyenne estimée entre 45 et 50 q/ha», ajoute Jean-François Florin, directeur de la coopérative agricole Sana Terra.
Pour les colzas, le discours n’est pas le même. «Cette culture est plutôt décevante, cette année, même si plus la récolte avance, meilleurs sont les résultats», expliquent les coopératives Noriap et Sana Terra. «Le colza est aujourd’hui une culture qui s’étire dans le temps, avec une récolte qui s’étale sur plus ou moins trois semaines», explique Xavier Becquet. Ainsi, il n’est pas rare de relever chez certains agriculteurs des rendements inférieurs à 35 q/ha, même si la moyenne devrait se situer aux alentours des 40 q/ha pour Sana Terra. Le point positif restera, tout de même, cette année, la propreté des colzas réceptionnés.
Quant aux blés, «on est plutôt sur une bonne année, mais pas au niveau de celle de 2015», redisent les différents organismes stockeurs présents sur le territoire. Les rendements moyens oscillent entre 80 et 100 q/ha et les poids spécifiques des blés battent des records. En effet, il n’est pas rare de réceptionner des blés à 83, 84 de PS, le maximum d’ailleurs relevé est de 87,4 kg/hl pour Noriap. Du jamais vu. Néanmoins, les pluies tombées ce week-end ont fait chuter les PS, qui semblent avoir perdu quatre à cinq points. Côté protéines, la teneur moyenne pour les blés se situe, jusqu’à présent, tout juste à 11.
Enfin, «la récolte des orges de printemps a démarré la semaine dernière et s’annonce plutôt bonne, avec des rendements élevés. Un défaut : la teneur en protéines qui talonne tout juste les 9,5 %», racontent les chefs de région de Noriap et de Sana Terra.
Six à sept jours de beau temps seraient encore appréciables afin de terminer entièrement la récolte des céréales 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde