Aller au contenu principal

Moissons 2017 : la qualité pour doper l’export

La France devrait reprendre sa place sur la scène internationale dans un contexte de concurrence accrue sur le marché mondial, notamment de la part des pays de la mer Noire.

la France pourrait exporter en un an vers les pays tiers 10,2 Mt de blé tendre contre 4,97 Mt en 2016-2017.
la France pourrait exporter en un an vers les pays tiers 10,2 Mt de blé tendre contre 4,97 Mt en 2016-2017.
© V. Marmuse / CAIA

FranceAgriMer et l’institut Arvalis réalisent chaque année une enquête sur la qualité de la récolte française de blé qui sert de référence à tous les acteurs de la filière, en France comme à l’étranger. Les résultats définitifs de la moisson 2017 ont été présentés le 13 septembre à l’issue du Conseil spécialisé céréales de l’organisme public...

Au sommaire de l’article :

44 % des blés tendres classés en «premium»

Récolte record en Russie

L’Arabie Saoudite, premier acheteur d’orge française


Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde du 22 septembre.

 

L’Arabie Saoudite, premier acheteur d’orge française
Après deux mois de campagne, les exportations d’orge vers les pays tiers étaient largement en retrait par rapport à l’an passé (245 439 t contre 551 858 000 t) du fait de la chute des volumes embarqués vers la Chine. L’Arabie Saoudite est en tête des destinations et fait mieux que l’an passé à la même date (190 637 t achetés contre 59 233 t). En fin de campagne, la France devrait toutefois exporter vers les pays tiers 3,5 Mt d’orges contre 2,4 Mt en 2016-2017. Les exportations vers nos voisins de l’Union européenne sont également estimées en hausse (+ 12,6 % à 3,275 Mt). En revanche, les prévisions d’utilisation par les fabricants d’aliments du bétail sont plus pessimistes : 1,3 Mt contre 1,6 Mt (- 300 000 t). On s’orienterait vers un stock de report présent sur le marché de 1,049 Mt, en dessous de la moyenne quinquennale (1,18 Mt). 
Concernant le maïs, les prévisions de FranceAgriMer laissent entrevoir un stock de report de 2,5 Mt, sensiblement au niveau moyen des cinq dernières campagnes (2,45 Mt). L’utilisation dans l’alimentation animale pourrait progresser en un an (+ 13,9 % à 2,6 Mt). Les livraisons vers l’Union européenne sont attendues en hausse de 74 000 t par rapport 2016-2017 à 
4,2 Mt alors que les exportations vers les pays tiers diminueraient de 45 000 t à 150 000 t. Pour le blé dur, FranceAgriMer affiche un stock prévisionnel de 255 000 t (+ 71 000 t par rapport à la moyenne quinquennale). Les exportations sont prévues en hausse : + 8 % à destination de nos voisins européens à 900 000 t et + 91,8 % vers les pays tiers à 400 000 t.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde