Aller au contenu principal

Néonicotinoïdes : des dérogations réservées à la betterave «par arrêté»

Aucune mention des cultures visées ne figure dans l’article unique du projet de loi sur l'usage des néonicotinoïdes, qui sera présenté le 3 septembre au conseil des ministres. Il prévu que c'est un arrêté qui devra préciser que la mesure «ne s’appliquera qu’aux cultures de betteraves», a expliqué le gouvernement le 2 septembre. Et ces dérogations pour réutiliser les néonicotinoïdes seront «réservées» à la culture de la betterave, a-t-il rappelé.

Le projet de loi s'appuie sur l'article 53 du règlement européen 1107/2009 relatif aux phytos, permettant de déroger à l'interdiction de certains produits compte tenu d’un «danger qui ne peut être maîtrisé par d'autres moyens raisonnables». Quant au «danger sanitaire» en question, c’est la jaunisse, que véhicule un puceron très présent cette année à cause d’un hiver doux, un printemps chaud et lumineux. La baisse des rendements induite menace la pérennité de la filière betteravière française, qui emploie 46 000 personnes. En pointe contre les néonicotinoïdes, la France a inscrit dans la loi biodiversité de 2016 leur interdiction, mise en œuvre en 2018, allant plus loin que les restrictions appliquées dans l’UE dès 2013. Douze pays européens utilisent des dérogations pour protéger leurs betteraves.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde