Aller au contenu principal

Orge de printemps : apprécier les variétés sur plusieurs années

Voici les résultats 2018 et pluriannuels des variétés d’orges de printemps, qu’elles soient dans la liste des variétés préférées ou en cours de validation par les malteurs et brasseurs de France.

Dix variétés ont été comparées aux variétés préférées des malteurs et brasseurs de France les plus cultivées.
Dix variétés ont été comparées aux variétés préférées des malteurs et brasseurs de France les plus cultivées.
© Arvalis



Dans le réseau de post-inscription 2018 coordonné par Arvalis, dix variétés (quatre inscrites en 2018, cinq en 2017 et une en 2016) ont été comparées aux variétés préférées des malteurs et brasseurs de France les plus cultivées : RGT Planet, KWS Irina, Sebastian et Explorer.
Les essais sont conduits de manière à exprimer le potentiel des variétés dans une gamme diversifiée d’environnements pédoclimatiques, en particulier avec une protection fongicide adaptée à l’année.
Pour mémoire, après un début de campagne difficile (semis retardés, avril sec), le retour des pluies en mai 2018 a permis d’avoir majoritairement de bons rendements, avec une moyenne France en hausse de 6 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Les variétés préférées toujours menées par RGT Planet
Présente depuis 2014 dans le réseau d’essais, RGT Planet est toujours performante : la variété est dans le groupe de tête en 2017 et 2018, alors qu’elle a été la plus productive en 2014, 2015 et 2016 - trois années climatiques pourtant très contrastées. Cette orge est précoce, moyennement sensible à la verse, avec un profil maladies intéressant par sa tolérance à l’oïdium et à la rhynchosporiose, avec toutefois un point de vigilance : elle est assez sensible à la rouille naine.
Son calibrage est bon, au niveau de la référence historique Sebastian. Ses teneurs en protéines peuvent être faibles, en lien avec sa productivité très élevée.
Afin d’éviter une teneur en protéines trop basse (par le phénomène de dilution des protéines), il est nécessaire d’ajuster la dose d’azote au potentiel de la variété. Un apport éventuel au stade 1 nœud, piloté avec l’outil N-Tester est la seule solution pour capter le potentiel de l’année et ajuster au mieux la fertilisation.
Explorer présente un rendement, en moyenne pluriannuelle, inférieur à celui de RGT Planet d’environ 10 %. Cette variété précoce est moyennement sensible à la verse et à la rouille naine. Elle est sensible à la rhynchosporiose (il faut donc être vigilant les années à forte pression) et à l’oïdium. Son calibrage est dans la moyenne.
KWS Irina produit 5 % de moins que RGT Planet en moyenne sur cinq ans (de 2012 à 2018, en excluant l’année climatique atypique de 2016 où elle avait été très pénalisée). L’atout de cette variété demi-précoce est sa très bonne tenue de tige. Cependant, il est nécessaire de bien maîtriser la rhynchosporiose et la rouille naine, les années à forte pression, compte tenu de la sensibilité de KWS Irina à ces maladies. En revanche, elle est tolérante à l’oïdium. Son calibrage est dans la moyenne basse.
Sebastian est une variété assez ancienne, avec un potentiel de rendement inférieur aux autres variétés cultivées. Demi-précoce, elle est moyennement sensible à la verse et sensible aux maladies. Son calibrage est régulièrement parmi les plus élevés, tout comme son PS.

Sept variétés productives en observation
Pour la récolte 2019, la variété KWS Fantex rentrera dans la deuxième étape d’observation commerciale et industrielle. Ses atouts sont une productivité élevée et un bon profil agronomique. En moyenne sur cinq ans, en intégrant les deux années d’essais pour l’inscription, elle est la deuxième variété la plus productive, avec 2 % de moins que RGT Planet.
Cette variété demi-précoce est assez tolérante à la verse et à la rhynchosporiose, tolérante à l’oïdium et sensible à la rouille naine. Il faut être vigilant vis-à-vis de cette dernière maladie les années à forte pression. Concernant le critère calibrage, elle est la plus régulière sur quatre ans, avec en particulier un très bon comportement en 2016 où la fin de cycle pluvieuse et fraîche avait pénalisé les orges de printemps. Son PS est dans la moyenne.
Ellinor, Esma, Fandaga, Laureate et RGT Asteroid rentrent, quant à elles, dans la première étape d’observation commerciale et industrielle. En moyenne sur quatre ans, en intégrant les deux années d’essais pour l’inscription en 2015 et 2016, le rendement de Fandaga est proche de celui de RGT Planet (environ 3 % de moins). Ellinor, Esma, Laureate et RGT Asteroid produisent 5-6 % de moins que cette référence. Leurs calibrages sont bons, sauf pour Ellinor et Esma dont le calibrage est dans la moyenne basse.
Ces variétés se différencient davantage au niveau de leur profil agronomique.
Ainsi, Ellinor est une variété demi-précoce avec un bon profil maladies : elle est tolérante à la rhynchosporiose et à l’oïdium, et assez tolérante à la rouille naine. Toutefois, elle est assez sensible à la verse.
Esma est précoce, moyennement sensible à la verse et à la rouille naine, sensible à la rhynchosporiose et assez tolérante à l’oïdium.
Fandaga est précoce, moyennement sensible à la verse et à la rhynchosporiose, assez sensible à la rouille naine et tolérante à l’oïdium.
Variété demi-précoce dans la moyenne vis-à-vis de la verse, Laureate présente un assez bon profil maladies : elle est moyennement sensible à la rouille naine, assez tolérante à la rhynchosporiose et tolérante à l’oïdium.
RGT Asteroid, variété demi-précoce, affiche un bon comportement vis-à-vis de la rhynchosporiose. Elle est assez sensible à la rouille naine, mais tolérante à l’oïdium. En revanche, il faut être vigilant pour le risque verse.

De nouvelles variétés performantes
Quatre variétés inscrites début 2018 - Focus, Liberta, Revanche et RGT Orbiter - sont admises en validation technologique pour la récolte 2019. Ces variétés sont précoces et tolérantes à l’oïdium et leurs calibrages sont bons.
Focus, Revanche et RGT Orbiter sont très productives. En moyenne sur trois ans (2018 et les deux années CTPS) leurs rendements sont proches de celui de RGT Planet. Ces trois variétés sont moyennement sensibles à la verse. Concernant la rhynchosporiose, RGT Orbiter est assez tolérante alors que Focus et Revanche sont moyennement sensibles. Vis-à-vis de la rouille naine, Focus est moyennement sensible alors que Revanche et RGT Orbiter sont sensibles.
L’atout de Liberta est son assez bonne tolérance à la verse, pour un rendement correct : elle a produit en moyenne sur trois ans (2018 et les deux années CTPS) environ 4 % de moins que RGT Planet. Par ailleurs, elle est de sensibilité moyenne à la rouille naine, mais assez sensible à la rhynchosporiose.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde