Aller au contenu principal

Ovin : des luttes d’automne sans herbe

Le manque d’herbe entraine une baisse du nombre d’agneaux à naître.
Le manque d’herbe entraine une baisse du nombre d’agneaux à naître.
© D. R.



Compte tenu des conditions climatiques, il faut s’attendre à avoir moins d’agneaux au printemps prochain… Afin de limiter cette perte, trier les brebis et mettre en lutte les brebis les plus en état est une solution. Cette dernière ne sera adoptée que si elle ne modifie pas l’équilibre des tailles de lots sur l’exploitation. D’une façon générale, des brebis en prise d’état sont plus fertiles que des brebis en perte d’état avec un écart de 7 % sur la durée totale de lutte. Toutefois, les brebis maigres (note d’état corporel de 2) et en état corporel moyen sont beaucoup plus sensibles à cette augmentation de poids que les femelles en bon état (note d’état corporel supérieure ou égale à 3).

Des brebis qui ne maigrissent pas
Le manque d’herbe entraîne également une baisse de la prolificité qui a été observée lors des précédentes sécheresses. Ainsi, selon une récente étude(1), 1,6 agneau naisse en moyenne pour une brebis très maigre à la mise en lutte (note d’état corporel < 2) contre 1,9 agneau pour une brebis en bon état (note d’état corporel supérieure ou égale à 3). Le taux de prolificité des brebis en bon état est inchangé si ces dernières maintiennent leur état corporel ou bien l’augmentent au cours de la lutte. Mais attention, elles ne doivent pas maigrir, car le nombre d’agneaux nés est alors inférieur de 20 %.
En résumé, choisir les brebis les plus en état lors de l’introduction des béliers reste la meilleure solution. Si elles affichent une note d’état corporel d’au moins 3, inutile de réaliser un flushing.

(1) Résultats issus d’une étude réalisée avec 3 321 brebis de race Mouton vendéen pour la partie ovin viande  (Institut de l’Elevage).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde