Aller au contenu principal

Ovins : deux critères pour juger de l’état de santé d’une brebis

Au-délà de 40°C, l’animal est en hyperthermie.
Au-délà de 40°C, l’animal est en hyperthermie.
© Ciirpo



La prise de la température est le premier geste utile pour essayer d’identifier le type de maladie. La température normale est 39 à 39,5°C chez une brebis. Pierre Autef, vétérinaire praticien, à Bellac (87), indique «qu’au-delà de 40°C, l’animal est en hyperthermie avérée, et au-dessus de 41°C en hyperthermie sévère». La couleur de la muqueuse est un autre indicateur. Si les muqueuses sont pâles, il s’agit d’une anémie qui peut être la conséquence d’une infestation parasitaire, d’une carence alimentaire ou de certaines intoxications. Les muqueuses jaunes sont le signe d’un ictère qui peut être dû à une intoxication au cuivre ou bien à certaines plantes toxiques. Une infestation chronique de grande douve peut également être suspectée. Enfin, si les muqueuses sont rouges, il s’agit d’une congestion, et ce signe se retrouve dans de nombreuses affections.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde