Aller au contenu principal

Papilles en fête mardi 28 mai à Amiens

Les Jeunes agriculteurs renouvellent leur animation en centre ville d'Amiens.

Une vue de l'animation lors de sa première édition l'année dernière.
Une vue de l'animation lors de sa première édition l'année dernière.
© AAP

Le 28 mai prochain, JA Somme réitère son animation "Papilles en fête". Celle-ci se déroulera de 11h à 18h sur la place Gambetta à Amiens, avec le soutien du Conseil général de la Somme. Quatre grands éléments vont ponctuer cette nouvelle édition.

Le pose à terre
Cette structure originale sur la base d'un camion podium commence à être connue et reconnue dans le département. Exposant l'agriculture au travers de miniatures agricoles, de différents supports de consultation, d'écrans tactiles, d'une antenne d’arrosage Wifi ou encore grâce à un espace vidéo, le pose à terre est un outil qui parcourt les foires cantonales et les grands événements du département. C’est un engin qui se veut au service de tous, du monde agricole comme du grand public, des enfants et des adultes, des étudiants ou des professionnels.
Lors de Papilles en fête, JA Somme ira à la rencontre du public en proposant des petits quizz sur les produits du terroir et les animaux de la ferme. Des tirages au sort seront effectués pour gagner des tee-shirts, des casquettes et des entrées pour la Plaine en fête qui aura lieu cette année près de Montdidier le 1er septembre.

Un concours
Papilles en fête sera aussi l'occasion pour les élèves de la section hôtelière du lycée de la Hotoie de concourir à la manière du célèbre Top Chef. JA Somme a en effet mis en place avec le lycée un concours où huit jeunes vont s'affronter en équipes pour réaliser les meilleures recettes à partir de différents produits du terroir.
Une première recette sera réalisée vers 11h, une deuxième vers 14h et enfin une troisième à partir de 16h. Cette dernière aura la particularité d'être dégustée et votée par un jury composé d'un professeur du lycée de la Hotoie, d'un jeune agriculteur producteur et d'une personne de la mairie d'Amiens.

Un marché du terroir
Plusieurs producteurs seront sur place pour vendre et parler de leurs produits. Aujourd'hui le grand public ne connait pas encore très bien le métier d'agriculteur ni les cultures. Peu de gens savent que lorsqu'ils achètent leur salade en grande surface, ils payent plus cher que s'ils allaient voir leur voisin producteur ! Le but de Papilles en fête est aussi de parer à toutes ces idées préconçues.

Une exposition d'animaux
Enfin, en parallèle et pour attirer les enfants, des animaux seront exposés : veau, mouton, cochon, poules et lapins seront au rendez-vous. Des panneaux seront disposés autour des enclos, présentant ainsi les caractéristiques de ces bêtes. Grâce à ces panneaux, les visiteurs pourront répondre au quizz et échanger avec les agriculteurs présents.

Renseignements au 03 22 53 30 08.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde