Aller au contenu principal

Politique européenne
Pesticides et déforestation à l’agenda de la présidence tchèque de l’UE

La République tchèque prendra le 1er juillet le relais de la France à la présidence du Conseil de l’UE. Si son programme de travail doit encore être précisé, le ministre de l’Agriculture Zdeněk Nekula a donné quelques-uns de ses axes prioritaires.

République tchèque
Paysage de République Tchèque
© Pixabay

Pesticides, étiquetage, déforestation. Tels sont les grands dossiers agricoles – au-delà de la gestion des conséquences de l’invasion de l’Ukraine par la Russie – que la République tchèque souhaite inscrire parmi ses priorités à la présidence du Conseil de l’UE à partir du 1er juillet.

Alors que la Commission européenne présentait le 22 juin sa proposition de révision de la directive européenne sur l’utilisation durable des produits phytosanitaires qui doit permettre de concrétiser l’objectif de réduction de 50 % de l’utilisation et de l’impact des pesticides dans l’UE d’ici 2030, Zdenek Nekula, le ministre tchèque de l’Agriculture estime que réduire de 50 % l’utilisation des pesticides partout en Europe ne sera pas possible. Il faudra tenir compte des efforts engagés dans certains États membres qui ont déjà atteint les objectifs et se concentre dans ceux où l’utilisation est la plus importante, a-t-il indiqué il y a quelques jours. Ce dossier sera entre les mains des ministres de l’Environnement, mais Zdenek Nekula assure qu’il travaillera en bonne intelligence avec son collègue en charge des discussions pour que les ministres de l’Agriculture aient leur mot à dire.

IG et promotion

Côté étiquetage, la République tchèque ne fera que préparer (avec notamment une grande conférence sur le sujet) les discussions qui débuteront réellement sous présidence suédoise début 2023. La Commission européenne doit présenter fin 2022 ses propositions sur l’étiquetage de l’origine mais surtout nutritionnel. Pour Zdenek Nekula, le Nutriscore que souhaitent imposer la France et l’Allemagne notamment, n’est pas idéal. Et sur la déforestation, la République tchèque souhaiterait finaliser les discussions entre le Parlement européen et les États membres concernant le règlement pour lutter contre la déforestation importée. La République tchèque devra également avancer sur d’autres dossiers comme la réforme de la réglementation sur les indications géographiques et la révision de la politique de promotion des produits agricoles de l’UE.

En termes de calendrier, le premier conseil des ministres de l’Agriculture de l’UE se tiendra le 18 juillet à Bruxelles. La traditionnelle réunion informelle des ministres de l’Agriculture aura lieu les 15 et 16 septembre à Prague. Les réunions du Conseil des ministres de l’Agriculture se tiendront ensuite le 26 septembre, le 17/18 octobre (à Luxembourg), les 21/22 novembre et enfin les 12/13 décembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
pois de conserve
L'obligation de semer des Cipan partiellement levée
La préfecture de la Somme a levé, ce vendredi 12 août 2022, l’obligation d’implanter un couvert végétal après une culture de pois…
Coup dur pour les éleveurs de volailles de la Haute Somme
Jusqu’ici, les éleveurs de volailles de la Somme craignaient une contamination d’influenza aviaire sans trop vouloir y croire.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde